recherche
Grand Angle       |       L'équipe terrain       |       Brochures       |       Contact       |       Inscription & solde
Fermer le formulaire de recherche




Nouveauté
Accueil
>
Randonnées liberté
>
Bavière
Bavière

Au sud de l’immense plaine bavaroise, le surgissement des Alpes est si soudain, si brutal, qu’il a frappé les imaginations depuis des temps immémoriaux. Rien d’étonnant à ce que le roi Louis II en ait fait sa patrie de cœur. Entre plaine et montagne, entre lacs et forêts ou au bout de vallées perdues, il a construit les châteaux fabuleux qui ont fait la célébrité de la Bavière : Neuschwanstein, Hohenschwangau, Linderhof.

Autant de lieux que visitent les séjours concoctés par Grand Angle, qu’ils soient pédestres (Bavière les montagnes baroques, De Munich à Venise, Tyrol et Bavière), à raquettes (Tyrol et châteaux de Bavière) ou ski de fond (Du Tyrol aux châteaux de Bavière), dans des sites que l’hiver bichonne particulièrement.  La neige abonde en montagne comme dans les superbes vallées d’origine glaciaire. Elle se marie remarquablement avec les localités colorées où nous faisons halte – Oberammergau et ses surprenantes peintures de façade, Ettal et son imposant couvent baroque…

Mais il n’y a pas que les châteaux ou l’hiver dans le patrimoine bavarois. Pour preuve ce séjour à vélo, au fil de l’Altmühl, au nord du Land de Bavière entre lacs, rivière et cités Renaissance. Plus au sud, le pays du Cavalier Bleu que nous traversons à pied, ajoute une note artistique et patrimoniale aux paysages éternels de la Bavière.

Retour aux montagnes frontalières avec le Tyrol autrichien. Un séjour à vélo entre Munich et les lacs de Bavière permet de découvrir plusieurs des sites phares de la montagne : Garmisch-Partenkirchen, célèbre station de ski alpin, ou Mittenwald patrie des facteurs de violon. Le massif du Wetterstein, dont le sommet – La Zugspitze – est le point culminant de l’Allemagne, sert de lien entre Bavière et Tyrol, deux pays où il fait bon marcher sous les hauts sommets calcaires et dans les opulentes forêts d’épicéas. Les habitants sont unis par un profond amour pour leurs belles montagnes, une tradition ancrée de l’accueil dans des hébergements douillets et un goût marqué pour la chope de bière après l’effort !

 

 

×