Vanoise et Haute Maurienne

Les points forts de ce voyage
Grand Angle

  1. L’accès facile en TGV depuis Paris
  2. Chaque jour plusieurs options possible suivant votre niveau ou votre forme
  3. Le parc National de la Vanoise

Vos
experts

Quentin Vanaker

Quentin Vanaker

Expert des voyages en France en liberté

Estelle Torterotot

Estelle Torterotot

Experte des voyages en France en liberté

"La Haute Maurienne est un monde à part. Je ne crois pas qu'il existe nulle part, semblables merveilles. Si elles étaient en Suisse, on les aurait déjà célébrées en prose, en vers et dans toutes les langues, mais la Savoie a trop de modestie pour chercher à attirer les regards", écrivait J. Dessaix en 1860.
C'est la Haute Maurienne qui fournit au Parc National de la Vanoise ses plus vastes territoires. Théâtre du jeu des bouquetins et des chamois, prairies, forêts, glaciers, lacs et torrents vous présentent le grand spectacle de la nature ! Chaque sentier vous invite à découvrir ses centaines de fleurs protégées.

Dates et prix

Du / Au Prix
15/06/2019 - 23/06/2019 665,00 €
24/06/2019 - 01/09/2019 690,00 €
02/09/2019 - 22/09/2019 665,00 €

Les prix comprennent

  • l’hébergement en chambre de 2 en demi-pension
  • le transport des bagages
  • le transfert Bonneval - Bramans
  • le dossier de voyage (Pour les groupes de 4 personnes et plus, nous fournissons un topo-guide randonnée et un jeu de cartes IGN par groupe, et un topo-guide culturel par chambre)
  • les taxes de séjour

Les prix ne comprennent pas

  • les boissons individuelles
  • les déjeuners
  • les visites de sites
  • les autres transferts
  • les assurances
  • les frais d’inscription
  • tout ce qui n’est pas indiqué dans « Les prix comprennent »

Options, suppléments et réductions

  • supplément chambre seule : 160 €
  • option 6 pique-niques : 80 € par personne
  • journée supplémentaire autour de Bonneval : 84 € par personne en chambre de deux, 105 € en chambre seule

Itinéraire

J1

Bramans

Accueil à Bramans (1500m) dont on aperçoit de loin le fier clocher de la chapelle. Installation à l’hôtel.

Nuit à Bramans en demi-pension.

Hébergement

Hôtel

J2

Bramans - Termignon (1290m)

1/ Par le sentier botanique et chemin du petit bonheur 

2/ Bramans - Termignon (1290m), par Le Monolithe et la Loza 

3/ Bramans - Termignon (1290m) par les chalets de l'Erellaz (2318m) 

Nuit à Termignon en demi-pension.

Itinéraire(s)
Hébergement

Hôtel

Heures de marche

4 h

Dénivelé +

115m

Heures de marche

7 h

Dénivelé +

1200 m

Dénivelé -

1150 m

Heures de marche

7 h

Dénivelé +

1200 m

Dénivelé -

1150 m

J3

Termignon - Lanslebourg (1390m)

1/ Par le chemin du Petit Bonheur 

2/ Par le Parc de la Vanoise, et la Turra de Termignon La Vanoise 

3/ Par le Fort de la Turra et le col du Mont Cenis

Nuit à Lanslebourg en demi-pension.

Itinéraire(s)
Hébergement

Hôtel

Heures de marche

2h30

Dénivelé +

220 m

Dénivelé -

110 m

Heures de marche

5h30

Dénivelé +

1170 m

Dénivelé -

1060 m

Heures de marche

7 h

Dénivelé +

1250 m

Dénivelé -

1120 m

J4

Lanslebourg - Lanslevillard (1460m)

1/ Par le chemin du Petit Bonheur : Possibilité d'allonger par une balade à partir de l'Adroit qui monte vers le Bois du Coin et qui redescend sur le lieudit "Les Champs".

2/ Par le refuge du Cuchet, le Balcon, le refuge de Vallonbrun : rajouter 1h30 si vous allez à la Pierre aux Pieds en aller-retour. +1000m à +1350m (si vous allez à la Pierre aux Pieds), -1000m à -1350m. Pour bons marcheurs. Après le refuge du Cuchet, raccourci possible sur le balcon pour descendre directement sur Lanslevillard au Coin Haut (2h de marche en moins).

Nuit à Lanslevillard en demi-pension.

Itinéraire(s)
Hébergement

Hôtel

Heures de marche

1 h

Dénivelé +

60 m

Heures de marche

6 à 7 h

Dénivelé +

1000 à 1350 m

Dénivelé -

1000 à 1350 m

J5

Lanslevillard - Bessans (1720m)

1/ Par le chemin du Petit Bonheur

2/ Par Le lac de l’Arcelle et la pierre des Saints 

Nuit à Bessans en demi-pension.

Itinéraire(s)
Hébergement

Hôtel

Heures de marche

4h30

Dénivelé +

550 m

Dénivelé -

300 m

Heures de marche

6h20

Dénivelé +

920 m

Dénivelé -

700 m

J6

Bessans - Bonneval

1/ Par le Rocher du Château et l’Ecot 

2/ Par Le Mollard : Il traverse le ruisseau du vallon et les alpages des buffettes

3/ Par les 4 hameaux de Bessans, Villaron, la Goulaz, les Vincendières et Avérolles, et le chemin du Petit Bonheur 

Nuit à Bonneval en demi-pension.

Itinéraire(s)
Hébergement

Hôtel

Heures de marche

4 h

Dénivelé +

345 m

Dénivelé -

260 m

Heures de marche

5h30

Dénivelé +

825 m

Dénivelé -

745 m

Heures de marche

7 h

Dénivelé +

365 m

Dénivelé -

290 m

J7

Bonneval

Balade facile au départ de Bonneval par les Chalets de l'Ecot et un retour par le Criou (de part et d'autre de l'Arc) 

Bonneval - refuge des Evettes par l'Ecot en aller et retour 

Transfert à Bramans fin de programme et de nos prestations.

Heures de marche

3h30

Dénivelé +

330 m

Dénivelé -

300 m

Nous pouvons être amenés à modifier l'itinéraire indiqué, au niveau de l'organisation : problème de surcharge des hébergements, modification de l'état du terrain, éboulements, sentiers dégradés, etc... Ces modifications sont toujours faites dans votre intérêt, pour votre sécurité et pour un meilleur confort !

Descriptif technique

Niveau

Pour marcheur moyen à bon marcheur selon les options choisies ; vous avez en général le choix entre deux durées d'étape. Les temps de marche indiqués n'incluent pas le temps des visites des villages et monuments. Marche sur bons sentiers sans difficulté technique particulière.

Transports des bagages

Rien à porter : vous ne portez qu'un petit sac à dos avec le pique-nique et vos affaires de la journée. Vous retrouvez vos bagages tous les soirs à l'étape.

Groupe

A partir de 2 personnes.

Durée

7 jours, 6 nuits, 6 jours de randonnée.

Période de départ

Départ possible tous les jours de la semaine, de mi-juin à fin septembre. Séjour à cheval sur 2 périodes : prix au prorata du nombre de nuits dans chaque période.

Dossier de voyage

Circuit liberté, sans accompagnateur ; dossier de voyage avec cartes et topoguide détaillé, bons d'échange pour les hôtels. Selon les cas vous recevrez votre dossier avant le départ, ou vous le retrouverez au premier hébergement.

Confort

► Hébergement

Séjour en hôtel 2* ou équivalent, 1 nuit en hotel 3*, avec salle de bains ou douche /WC.

►Classification hôtelière

En France, de plus en plus d’hôtels ou de chambres d’hôte refusent toute classification, même des établissements qui étaient encore classés voici un ou deux ans. Ces établissements ne perdent pas pour autant en qualité, loin de là. Parmi les chambres d’hôtes, beaucoup sont des chambres de charme.

Si nous indiquons par ex un niveau de confort « 3* ou équivalent » : cela signifie que l’établissement n’est pas forcément classé, mais a un confort correspondant à celui d’un hôtel 3*.  

► Restauration

Formule en demi-pension: petits déjeuners et dîners servis chauds. Les pique-niques sont en option.

Merci de nous préciser à l’inscription toute allergie alimentaire ou régime spécial ; nous ferons au mieux pour adapter vos repas.

Début / Fin

► Début

Le J1, dans l'après-midi à Bramans. Transfert depuis la gare de Modane en bus ou en taxi.

► Fin

Le J7, dans l’après-midi à Bramans, retour de Bonneval à Bramans inclus.

Prolongez votre séjour

Rando supplémentaire à la journée impliquant une nuit supplémentaire à Bonneval entre le J6 et le J7 : 10km en bus jusqu’au pont de l’Oublietta à 2476m d’altitude puis rando en balcon jusqu’au refuge Carro (2759m) puis descente à Bonneval par les chalets de l’Ecot, 7h de marche, + 480m, -1170m.

Comptez 2h de marche depuis le Refuge de Caro jusqu’à l’Ecot et +1h pour descendre jusqu’à Bonneval.

Peut-être la plus belle balade de Haute Maurienne avec peu de dénivelé et un super panorama sur les glaciers. Au refuge Carro, 2 lacs (blanc et noir) et la possibilité de voir des bouquetins à proximité. Nuit à l’hôtel du Glacier à Bonneval.

Attention : ajouter le prix d'une demi - pension supplémentaire.

Accès

► En train

À l’aller, TGV directs pour Modane ou via Chambery, puis autocar régulier de Modane jusqu’à Bramans.

► En voiture

Depuis Chambéry ou Grenoble par l’autoroute A43 vers Turin et l’Italie. Consultez votre itinéraire sur Via Michelin.

► Garer sa voiture

Possibilité de stationnement à côté du premier hébergement.

Covoiturage

Vous pouvez mutualiser les moyens de déplacement en faisant du covoiturage, rendez-vous sur BlaBlaCar.

Photos

Vous faites de belles photos ! N’hésitez pas à nous envoyer un CD, une clé USB, un lien Dropbox ou Wetransfer de vos plus belles photos réalisées lors de votre voyage. Le fait pour vous de nous communiquer des photos implique que vous acceptez que vos photos soient utilisées à titre gracieux sur nos différents supports (catalogue, site internet, fiche technique, etc…).

Récit de voyage

Vous souhaitez partager vos meilleurs moments du voyage et faire profiter de votre expérience la communauté de randonneurs ? Transmettez-nous votre récit et quelques photos illustrant vos propos que nous publierons pour vous sur notre blog.

Tourisme responsable

► Agir pour un Tourisme Responsable - label ATR

Grand Angle est un membre actif de l’association ATR « Agir pour un Tourisme Responsable », dont la conformité avec le label a été vérifié par Ecocert Environnement.
Les valeurs communes du label, partagées par tous ses membres, sont représentées par : la transparence (entre le client et l’agence de voyage), le partenariat (entre les prestataires locaux et l’agence de voyage) et la cohérence (synonyme de bonne communication au sein de l’équipe de l’agence de voyage).
Être membre d’ATR nous engage à :
- Promouvoir un tourisme de qualité
- Respecter l’environnement, le patrimoine et les populations locales
- Sensibiliser les voyageurs aux coutumes locales
- Informer les voyageurs en toute transparence sur leurs conditions de voyage
Pour plus d’information sur l’association ATR.

Pour préparer au mieux votre voyage, nous vous invitons à prendre connaissance de la charte éthique du voyageur.

► La Charte Européenne du Tourisme Durable dans les Espaces Protégés

En 2014, Grand Angle a été l’un des premiers tours opérateurs à être certifié au titre de la Charte Européenne du Tourisme Durable, créée et développée par Europarc, la Fédération des espaces protégés européens, regroupant Parcs Naturels Régionaux, Parcs Nationaux et réserves naturelles.
La Charte Européenne a pour vocation de développer sur des espaces protégés un tourisme de qualité, durable et responsable, dans le respect de l'homme et de son environnement. Etre certifié au titre de la CETD est une reconnaissance de notre engagement dans le tourisme et le développement durables ancrés sur les territoires, sur les plans économique, social et environnemental.
La certification est une attestation de la confiance que portent les Parcs à notre entreprise et à sa démarche.
Le partenaire de Grand Angle dans cette certification est le Parc Naturel Régional du Vercors.
En savoir plus sur la Charte Européenne de Tourisme Durable.

Équipement

Pour randonner

- Des chaussures de montagne tenant la cheville avec une bonne semelle crantée, présentant un contrefort et une bonne imperméabilité

- Des chaussettes confortables « spécial randonnée » (3 paires minimum)

- Une fourrure polaire

- Un pantalon confortable pour la marche (matière technique séchant rapidement)

- Shorts, tee-shirts et sous-vêtements techniques (matière séchant rapidement)

- Une chemise à manches longues (matière technique séchant rapidement)

- Bâtons de marche (télescopiques), très importants pour faciliter la marche

Nota : les vêtements techniques synthétiques sont très performants. De nouveaux vêtements en laine de mérinos sont aussi apparus ; ils sont très performants et agréables à porter, et présentent l’avantage de na pas développer les odeurs de transpiration ! (Marque Icebreaker, Ruka, etc…).

D’une manière générale, proscrire le coton, qui refroidit lorsqu’il est mouillé

Contre le soleil et la pluie
- Crème de solaire (haute protection) et lunettes de soleil
- Chapeau, casquette ou bob
- Un coupe-vent
- Une cape de pluie ou un "Goretex"

Pour le pique-nique du midi

- Bol, boite ou assiette en plastique

- Couverts (cuillère, fourchette, couteau)

- Gourde d'1.5 Litre minimum (obligatoire) ; une gourde thermos pour l’hiver

Après l'effort

 - Une paire de tennis style jogging pour le soir

 - Vêtements de rechange et linge personnel

- Trousse et serviette de toilette (mini)

 - Une mini-pharmacie : médicaments personnels, élastoplaste, biogaze ou » 2ème peau", gaze, désinfectant, arnica en granules et aspirine en cas de petits bobos ... (tout un programme ! mais rassurez-vous, la pharmacie revient souvent intacte de votre semaine de randonnée)

Pour transporter vos affaires

- Un petit sac à dos confortable de 40 à 50 L avec ceinture ventrale pour porter vos affaires personnelles et le pique-nique durant la journée

- Un bagage suiveur : un sac à dos, un sac de voyage en bon état, ou une valise pas trop encombrante. Un seul bagage par personne ; limité à 15kg.

Le pays

France

La Haute Maurienne

Elle a une prestigieuse histoire. De l'époque de la préhistoire (3 500 ans avant JC) jusqu'au milieu du XIXème siècle, c'était une des grandes voies de passage vers le Piémont, Gênes, Florence, Rome et la Terre Sainte. Hiver comme été, d'humbles pèlerins, des soldats, des marchands (nous sommes alors sur la route des épices et de la soie), des rois, des empereurs illustres, des papes, ont traversé la vallée. Les habitants étaient aubergistes, charrons, porteurs, muletiers, guides (les fameux "marrons" qui l'hiver descendaient en traîneaux appelés "ramasses" les voyageurs depuis le col du Mont Cenis jusqu'à Lanslebourg).

Au Moyen Age, à la Renaissance, aux XVIlème et XVIllème siècles, les habitants se sont ouverts à différentes formes artistiques : théâtre religieux (les "mystères"), composition de chants appelés "Noëls", peinture, sculpture. Des artistes de passage ont participé à la décoration de quelques chapelles et églises, mais la plus grande part de ce qui constitue le patrimoine de la vallée est l'œuvre d'artistes Hauts Mauriennais.

Le parc de la Vanoise

Premier Parc National Français créé en 1963, il est situé dans le département de la Savoie et possède une frontière commune avec son homologue italien le Grand Paradis sur près de 14km. Situé entre les vallées de la Maurienne et de la Tarentaise, la Vanoise compte de multiples sommets à plus de 3000m, où subsistent de nombreux glaciers. Bien que d'un relief marqué, la massif est entaillé par de profondes vallées pastorales qui s'ouvrent sur des cols d'accès généralement facile.

Abritée des pluies océaniques par les Préalpes, la Vanoise bénéficie d'un climat relativement peu arrosé et ensoleillé.

Les multiples richesses géologiques, de flore et de faune, la variété des roches, offrent un large éventail de paysages. Des milliers d'espèces de fleurs, mais aussi la plus importante colonie française de bouquetins des Alpes, ainsi que les chamois, l'aigle royal, le lagopède, la marmotte, le pic noir, ajoutent encore au plaisir de la découverte.

Formalités

► Papiers

Les voyageurs, mineurs inclus, doivent être en possession d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport (ressortissants de l’UE).

Adresses utiles

Haute Maurienne Informations : Tél. 04 79 05 91 57
Office du Tourisme de Modane : Tél. 04 79 05 33 83

Téléphone

France : +33.

Décalage horaire

Pas de décalage horaire : GTM +1.

Climat

Abrité des pluies océaniques, le massif de la Vanoise est doté d'un climat relativement peu arrosé et bien ensoleillé. Le climat est de type montagnard avec des étés chaud et sec. La pluviométrie est l’une des plus basses de la région Rhône-Alpes.

Devises

Euro

Divers

L'art du baroque savoyard

Bien loin de correspondre au désordre qu'il parait afficher, l'art baroque s'inscrit dans une perspective de restructuration du monde et des idées en un temps (le XVIlème) où la dissolution des repères traditionnels, fait perdre pied à bien des penseurs...

Le désordre, aux XVIème et XVIlème siècles, pour une population montagnarde rurale et profondément religieuse, se manifeste par le passage dévastateur des armées en campagne, la maladie, la disette, les catastrophes naturelles, et le calvinisme qui se profile aux frontières. L'église entame une contre réforme magistrale et trouve avec l'art baroque un puissant vecteur psychologique et dogmatique qui, peu à peu, lui permet de reprendre en main une population en main une population désemparée et de lui offrir, avec la splendeur des retables, l'avant goût d'un possible salut. Dans les hautes vallées savoyardes, des dizaines d'églises et de chapelles témoignent aujourd'hui de cette croisade de l'Eglise Romaine qui au XVIlème siècle choisit délibérément l'émotion comme ressort artistique pour conforter la foi populaire.

Un effort important a été effectué en Haute Maurienne pour la valorisation et l'explication des monuments artistiques baroques ("Les Chemins du Baroque"). Chaque village que vous découvrirez au cours de la randonnée possède son ou ses chefs d'œuvre d'art baroque.

Les forts

Plusieurs fortifications s'égrènent dans la région. Un ensemble fortifié a été réalisé au début du siècle pour assurer la défense de la chaîne frontalière, véritable ligne Maginot des Alpes, autour de Modane.

- Les Forts qui s'étagent de la Nationale 6 au village d'Aussois font partie de l'ensemble des Forts de l'Esseillon. La construction de ces forts a commencé en 1818. Ces forts étaient chargés de défendre le Piémont contre la France.

- Forts du Mont Cenis : à la fin du XIXème siècle, les Italiens construisirent sur le plateau du Mont Cenis plusieurs forts, le col étant devenu zone frontière en 1860. Les Français, quant à eux, bâtirent un fort sur les crêtes de la Turra.

Gourmandises

Dans le secteur, beaucoup de fromages sont fabriqués à la ferme ou dans les fruitières. Ils vous régaleront :

  •  Le Beaufort, prince des gruyères
  • La Tomme de Savoie, qui demande un mois et demi d'affinage ...
  • Le Bleu de Termignon, fromage très local, fabriqué dans les alpages d'Entre Deux Eaux Termignon
  • Sans oublier le bleu de Bessans, très fort et très local !

Les animaux du parc de la Vanoise

Le bouquetin Sous une apparence trapue, d'un tempérament plutôt indolent et apathique, fièrement campé sur d'étroites rives herbeuses, au flanc des impressionnantes parois verticales ensoleillées et chaudes qu'il affectionne... Les mâles vivent en groupe, séparés des femelles qui, elles, se regroupent avec leurs petits qui naissent début juin. Un mâle adulte pèse 100kg.

Le chamois Il préfère les combes et les pentes fraîches. Il s'accommode bien de la neige et des névés auxquels ses sabots durs et tranchants sont bien adaptés. Mâles et femelles se rassemblent à l'automne et leur robe prend alors une couleur plus foncée ; les mâles se livrent alors à de farouches combats et à d'épuisantes poursuites. Les petits naîtront au mois de mai suivant, se regrouperont avec leur mère dans de grandes hardes. Le chamois adulte pèse 30 à 40kg.

La marmotte Elle vit en colonies autour des terriers dont elle ne s'éloigne guère et où elle passe six mois d'hiver au moins, en état d'hibernation, du 15 octobre au 15 avril. Les marmottons, au nombre de 3 ou 4 par nichée, naissent en mai et se hasardent hors du terrier début juin.

Le lièvre variable Il fréquente les plus hauts alpages des Alpes, n'hésitant pas au besoin à se réfugier sur les glaciers. Discret, craintif, de meurs nocturnes ou crépusculaires, il est difficile de l'observer, car, par suite de mues successives, il passe d'un blanc pur l'hiver à un gris brun l'été, qui le rend parfaitement invisible dans les pierres où il gîte. La femelle met bas en avril de 2 à 3 petits.

L'hermine Fauve l'été, blanche l'hiver sauf un pinceau noir au bout de la queue, l'hermine, petit carnassier cruel et sanguinaire, présente la même faculté d'homochromie que le lièvre variable. Vive et très curieuse, on la découvre dans les pierres et près des chalets.

Le lagopède Gallinacé de haute montagne, gris jaunâtre en été, blanc avec des pattes plumées l'hiver. 4 à 9 petits par an. Habitat : dans les pierriers à partir de 2000m d'altitude.

Le Tétra Lyre C'est un petit coq de bruyère ; le mâle mesure 52cm et la femelle 40. Le coq a un plumage noir bleu brillant avec une queue en lyre ; les sous caudales blanches sont très apparentes et la bande alaire est blanche. La femelle a un plumage roux et barré, une bande alaire blanche et la queue fourchue. Les deux sexes ont une caroncule rouge au-dessus de l'oeil. Voix : éternuement sonore du mâle, choeurs de roucoulements rapides et prolongés. En lisières de forêts et boisements clairsemés.

Bibliographie

  • Les Chemins du Baroque : volume «Maurienne» et volume «Art religieux des vallées de Savoie) (Ed La Fontaine de Siloe/FACIM, 1994)
  • «Pays du Mont Cenis» (Les chemins du Patrimoine, Ed Didier-Richard, 1993)
  • M et P DOMPNIER «Le guide de la Maurienne» (Ed La Manufacture, 1991)
  • Bessans, village d’Art (La Fontaine de Siloe, 1994)
  • B. BERTHIER et R.BORNECQUE «Pierres Fortes de Savoie» (Ed La Fontaine de Siloe, 2001)
  • D. PEYRE «Savoie Baroque» (Ed La Fontaine de Siloe, 1998)

Cartographie

  • I.G.N 1/50 000ème IGN Pays du Mont Cenis (série Culture et Environnement)
  • I.G.N 1/25 000 n° 3633 ET Tignes-Val d’Isère Haute Maurienne, 3634 OT Val Cenis et 3534 OT Les trois Vallées

Ce circuit ne correspond pas exactement à vos attentes ?

Créer un voyage sur mesure Voir tous les circuits en France

Vous aimerez aussi