Kayak de mer et rando

Les points forts de ce voyage
Grand Angle

  1. La randonnée en kayak au milieu des icebergs
  2. L'approche des fronts de glace des glaciers géants
  3. Une randonnée en crampons sur la calotte polaire
  4. Les vestiges vikings et groenlandais

Votre
expert

Matthieu Offredi

Matthieu Offredi

Expert des voyages guidés en Europe

Informations
pratiques

Durée

9 jours

À partir de

0

Voir la fiche technique Envoyez ce circuit à un ami Ajouter à ma sélection

Cette région du Groenland est idéale pour une randonnée en kayak en autonomie au milieu des fjords et des icebergs au sein d'une nature généreuse. Depuis Narsaq, vous partez en bateau pour rejoindre le départ du raid en kayak qui durera 6 jours. Vous aurez le temps et le privilège d'explorer plusieurs fjords et de découvrir le labyrinthe d'îles et d'îlots. Une fois le campement établi, vous effectuez des randonnées sur des petits sommets afin d'embrasser le panorama fait de fjords, de glaciers et d’icebergs. Une marche spectaculaire sur la calotte polaire glaciaire vous permettra de réaliser l'immensité et la magie de la plus grande île de l'hémisphère Nord. Bienvenue au Groenland pour votre première raid en kayak !

Itinéraire

J1

Paris - Keflavík - Narsarsuaq

Vols Paris/Keflavík puis vol pour Narsarsuaq. Accueil à l’aéroport puis transfert en bateau à Narsaq qui sera votre point de départ du raid en kayak. Cette ville de 1700 habitants est idéalement située à la sortie du fjord Sermilik, d'où sont vêlés de nombreux icebergs provenant du glacier Eqalorutsit, considéré comme l'un des plus gros débiteurs d'icebergs du Groenland sud. Introduction et derniers préparatifs pour le raid.

Hébergement

Nuit en auberge

J2

Ile de Qingaarsuup Nunaa

Transfert pour Qingaarsuup Nunaa où commence notre raid en kayak. Nous suivons la côte de la péninsule de Narsaq, puis traverserons Ikerssuaq, un fjord couvert d'icebergs provenant du glacier Eqalorutsit, avec la possibilité d'observer des phoques annelés. Une fois arrivés sur l'île de Qingaarsuup Nunaa, nous installerons notre campement sur la péninsule de Nulussuaq, puis irons découvrir à pied, les vestiges d'un campement viking.

Hébergement

Nuit en bivouac

J3

Naajaat Sermiat

Nous pagayons dans un labyrinthe d'îles et d'îlots avec des vues sur la calotte mais aussi plusieurs glaciers. Vous serez émerveillé par la beauté et la quiétude des lieux : chutes d'eau, toundra contrastant avec la couleur des icebergs. Les Vikings avaient établi des campements que nous ne manquerons pas de visiter. Notre campement sera installé près d'un front glaciaire, avec de remarquables points de vue.
Pagayer parmi les icebergs bleus nous donne un aperçu exceptionnel de la beauté de la nature en Arctique. Nous naviguerons dans le fjord de Maniitsup Tunua, entouré par les péninsules de Maniitsop, Niaqornap Nunaa et Nuulussuaq.
Nous serons juste en face de la calotte polaire, avec une vues incroyables sur l'une des plus anciennes masses de glace de la planète.
Ce n'est pas la seule région qui vous surprendra. La prochaine étape sera aussi très spéciale. Nous sommes très près du glacier Qaleraliq.

Hébergement

Nuit en bivouac

J4

Fjord Qaleraliq

Départ pour un autre lieu étonnant ! Nous naviguons le long de l'île Akuliaruseq (l'île aux caribous), et approchons le front glaciaire pour arriver dans le fjord Qaleraliq. Trois langues glaciaires sur plus de 10 kilomètres sont face à vous. Campement sur une plage de sable. Si les conditions le permettent, nous irons jusqu'au lac Tasersuatsiaq à travers un désert de sable puis une toundra verdoyante avec, si nous sommes chanceux, des rennes.

Hébergement

Nuit en bivouac

J5

Randonnée glaciaire

Après une approche en kayak, nous atteindrons le point de départ des rares expéditions polaires pour la traversée de la calotte. Une randonnée sur la glace nous permet de nous rendre compte de son immensité, et nous verrons de près les crevasses et les bédières. De retour sur nos kayaks, nous continuons la navigation le long du front et pouvons admirer leur parois verticales, véritables murs de glace, et aussi les icebergs qui se sont formés. Installation du camp sur l'île aux caribous d'où vous entendrez certainement dans la nuit les craquements de la glace !

Hébergement

Nuit en bivouac

J6

Fjord Ikerssuaq

Nous entamons le trajet retour par le fjord Ikerssuaq, secteur où nous aurons peut-être la chance de voir des baleines, mais aussi d'énormes icebergs venus des fjord de Eqalorusit et Qorooq. En chemin, nous pourrons croiser quelques phoques confortablement installés sur des glaçons !

Hébergement

Nuit en bivouac

J7

Retour à Narsaq

Retour à Narsaq en visitant les vestiges d'un campement inuit, témoins de l'activité locale du 18e siècle. nous rangeons le matériel. Temps libre pour visiter la ville, le marché aux poissons, le port, le musée.

Hébergement

Nuit en auberge

J8

Narsarsuaq - Keflavík

Transfert en bateau à destination de Narsarsuaq. Temps libre pour la visite du musée ou tout simplement flâner et prendre encore quelques photos.
En option : excursion en bateau sur le fjord parsemé d‘icebergs jusqu‘au glacier Qooroq, l‘un des plus actifs du Groenland sud (minimum 6 participants. a réserver à l‘avance).
Vol Narsarsuaq/Keflavík.

J9

Keflavík - Paris

Vol pour Paris.

Nous pouvons être amenés à modifier l'itinéraire indiqué : soit au niveau de l'organisation (problème de surcharge des hébergements, dédoublement des groupes, modification de l'état du terrain, éboulements, sentiers dégradés, etc.), soit directement du fait du guide (météo, niveau du groupe, etc.). Ces modifications sont toujours faites dans votre intérêt, pour votre sécurité et pour un meilleur confort !

Descriptif technique

Niveau

1 semaine d’autonomie en milieu isolé avec un ou deux camps de base. Sans portage. 2 à 6 heures de kayak par jour, alternance de randonnée à pied en étoile. Aucune expérience en kayak ou en canoë requise. Bonne condition physique nécessaire.

Groupe

De 5 à 12 participants

Durée

9 jours / 8 nuits
6 jours d'activités

Encadrement

Guide kayakiste diplômé et spécialiste du milieu polaire, anglophone. Les groupes sont constitués de clients de tous pays.

Hébergement / Restauration

  • Hébergement

En guest house à Reykjavík à l'aller et à Keflavik au retour (chambre double, sanitaires à partager, petit déjeuner inclus). En auberge à Narsaq (avec sac de couchage). Sous tente biplace pendant le raid.

  • Restauration

D'une façon générale, nous faisons un petit déjeuner copieux (Wasa, céréales, confiture) ; pour déjeuner, le repas est plutôt léger (soupe,saucisson, fromage), il ne devrait pas interrompre la journée plus de 2 heures. Par contre, nous aurons une grande soirée pour monter les tentes, faire quelques balades ou discuter de la culture groenlandaise. Le repas du soir sera donc consistant et préparé avec soin : soupe, "plat de résistance" à base de déshydratés ou de lyophilisés, dessert (sans oublier l'apéritif et le digestif… que vous n'aurez certainement pas oublié d'apporter !). Les fins gastronomes ne manqueront pas d’améliorer l’ordinaire en partant à la cueillette des champignons et des myrtilles (en saison), sans oublier la pêche et le ramassage des moules !

Rendez-vous / Dispersion

  • Rendez-vous

Le J1 à Paris, à l'aéroport d'Orly ou Charles de Gaulle.

  • Dispersion

Le J10 à Paris, à l'aéroport d'Orly ou Charles de Gaulle.

Équipement

  • des lunettes de soleil classe 4 (classe 3 minimum)
  • une trousse de secours personnelle
  • une gourde d'un ou deux litres, un thermos
  • gamelle et couverts
  • produit anti moustique, mini trousse de toilette, petite serviette, crème solaire, stick à lèvres
  • 2 ou 3 sacs poubelles pour protéger les affaires de l'humidité éventuelle en cas de pluie
  • un canif
  • un rouleau de papier toilette (dans un sac plastique plus un briquet pour brûler le papier)
  • une spécialité de votre région sera bienvenue (alcool, fromage, saucisson)
  • un sifflet (genre secours ou à roulette)
  • une frontale avec piles de rechange (à partir du mois d'août)

Vêtements

  • un chapeau ou casquette
  • un foulard
  • un bonnet de laine assez épais pour couper le vent efficacement, doublé sur les oreilles. Rappelez-vous que c’est par la tête et la nuque que se font 90% des pertes de chaleur d’une personne découverte. Une cagoule pour les transferts en bateau pneumatique
  • des gants ou des moufles de laine, non pas qu’il fasse très froid en l’été, mais un vent de 50 km/h par +5°C équivaut à 12°C par temps calme
  • des gants en plastique (de type jardinage ou pour faire la vaisselle) ou des gants en néoprène pour le kayak
  • t-shirts. Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine)
  • sous-vêtements haut et bas (WoolPower est l'idéal en kayak dans les régions polaires)
  • un veste en fibre polaire (modèle Monkey Man Jacket de Mountain Hardwear)
  • un pull en laine ou en fibre polaire (à enfiler sous la polaire le soir)
  • un pantalon de randonnée en toile synthétique
  • un pantalon confortable pour le soir
  • un veste imperméable et respirante type Gore-tex (model Drystein de Mountain Hardwear) disponible à la location
  • un sur-pantalon imperméable et respirant type Gore-tex (modèle Bokta pant de Mountain Hardwear) disponible à la location
  • un maillot de bain
  • des chaussettes de marche (type marque Lorpen). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax ou de laine
  • un paire de chaussures de randonnée de préférence en cuir et imperméable (une paire de Bornéo Meindel est un très bon choix, elle vous suivront dans tous vos voyages)
  • un moustiquaire de tête

Bagages

  • bagage cabine (petit sac à dos confortable pour la journée, étanche ou imperméable si vous avez, surtout pas d'armature rigide) : Il vous permettra de garder à proximité votre appareil photo, veste anti-pluie ou polaire. Il sera en cabine lors des transports aériens. Le poids des bagages cabine est limité à entre 5 et 10 kg par personne suivant les compagnies aériennes et le type de vol
  • bagage en soute : Il doit contenir le reste de vos affaires

Vous recevrez avant votre départ des étiquettes bagage, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Le pays

Le Groenland est l'île la plus grande du monde. Sa situation aux confins de l'Atlantique Nord et de l’océan Arctique fait qu'il est entouré principalement de courants froids ; le courant du Groenland Est charrie de grandes masses de glace le long de la côte orientale jusqu'à un peu plus au sud de Nuuk (Godthab). Ces rivages constamment refroidis et le vent glacial provenant de l'inlandsis confèrent au Groenland son climat arctique.
L'inlandsis couvre 1 833 900km² et s'étend du nord au sud sur 2500km et jusqu'à 1000km de l'est à l'ouest. En son milieu, la glace atteint 3km d'épaisseur.
C'est le long des côtes et sur les îles que se trouvent les régions que la glace ne recouvre pas, soit 341 700m², cela sur une largeur maximale de 200km, mais, les fjords, qui les pénètrent profondément, font communiquer l'inlandsis avec la mer.
Le paysage groenlandais est le résultat de l’érosion de l'époque glaciaire, mais plusieurs endroits portent les traces de processus géologiques tels que tremblements de terre, formations de chaînes montagneuses, activité volcanique… Il n'est donc pas étonnant que le Groenland soit un eldorado pour ceux qui s'intéressent à la géologie.

Formalités

Passeport ou carte d'identité en cours de validité pour les ressortissants de l'Union Européenne (idem pour les Suisses). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade (du Danemark).

Climat

Les températures moyennes tournent généralement entre 5° et 15°C l'été, avec des minima de l'ordre de -5° et des minima pouvant atteindre 20°C. En hiver les moyennes se situent autour de -20° à -25° avec des minima de -40° et des minima proches de 0°.
En général les précipitations sont faibles, mais il peut pleuvoir ou neiger à n'importe quelle saison de l'année. La période la plus arrosée est l'automne. De grandes différences de précipitations et de températures peuvent être observées entre les côtes et l'intérieur des terres, même sur de faibles distances. Le relief a également une grande importance, notamment sur l'orientation du vent qui ne peut s'écouler que dans le sens des vallées dans lesquelles il s'engouffre avec violence (vents catabatiques).

Langue

Le groenlandais est une langue inuit, sans ressemblance avec aucune autre du monde. Il s'agit d'une langue dite polysynthétique, où les mots se composent de parties de divers vocables qui s'agglutinent autour d'un tronc. Ainsi, un seul mot groenlandais exprime souvent une phrase entière, ou plusieurs phrases d'une autre langue. On y parle en fait trois langues : le groenlandais de la côte est, celui de la côte ouest et le groenlandais de Thulé. Le danois et l'anglais sont des langues courantes.

Privatiser ce voyage

Partez entre amis ou en famille aux dates qui vous conviennent.

Privatisation possible à partir de 6 personnes.

Demander un devis

Ce circuit ne correspond pas exactement à vos attentes ?

Créer un voyage sur mesure Voir tous les circuits en Groenland

Vous aimerez aussi

Chiens de traineaux en Laponie suédoise
Chien de traineau guidé
SWEGC0001

Multi-activités en Laponie suédoise

Prochain départ le 15/12/2018
Difficulté
Durée
8 jours
 
 
 

à partir de 2 245,00 €