À la découverte de l'île de Ré à vélo

Vue sur Saint-Martin-de-Ré depuis l'église Saint-Martin
Récits de voyages, Récits de l'équipe

À la découverte de l'île de Ré à vélo

Fin août, Nous profitons de la fin des vacances scolaires pour rejoindre l’Ile de Ré en famille. Cette année nous avons fait le choix de venir avec nos propres vélos. Une fois le pont passé, on sent tout de suite l’ambiance des vacances nous gagner. La première impression c’est qu’il y a beaucoup de vélo, et tous les véhicules font attention aux vélos, roulent généralement doucement et cèdent facilement le passage. Nous avons choisi un hébergement assez central et en bord de mer, à Le Bois Plage en Ré.

Vélos devant l'abbaye Notre-Dame-de-Ré
Nos vélos devant l'abbaye Notre-Dame-de-Ré © Quentin Vanaker

Cette année, pas de cariole, on a fait le choix du trailer pour le plus grand (4 ans) et du siège bébé pour la plus jeune (1 an et demi). Voici nos équipements :
Le trailer, commercialisé par Décathlon présente l’avantage de détacher et rattacher le vélo suiveur à sa convenance, et permet à mon fils de faire une partie des sorties sans être relié à mon vélo. Quand il souhaite rouler seul, je détache la fixation et la barre vient se ranger le long du hauban, ce qui me laisse aussi toute liberté pour rouler.

La plage de La Flotte
La plage de La Flotte © Quentin Vanaker

Pour vraiment prendre notre temps nous avons passé 10 jours sur l’île en alternant les balades à vélo et les journées détentes sur les plages.

Saint Martin (17/08) 10-12 km

Vue depuis l'église Saint-Martin
Vue depuis le sommet de l'église Saint-Martin © Quentin Vanaker

Notre première sortie à vélo se fera en direction de saint Martin, ville fortifiée, sur la côte nord, et pour une première escapade nous avons choisi la ville la plus proche. 5km à l’aller et 5 km au retour, mais cela vaut le coup de prendre le temps de se promener dans la ville. A commencer par le clocher observatoire qui se trouve sur les hauteurs de St Martin…
La montée des 117 marches est une aventure en elle-même avec des enfants en bas âge, mais une fois en haut, on ne regrette pas !

Famille aux fortifications de Saint-Martin-de-Ré
Promenade en famille aux fortifications de Saint-Martin-de-Ré © Quentin Vanaker

Puis nous descendrons dans la ville pour se promener dans les ruelles, jusqu’à atteindre le port et se promener le long des fortifications.

Ces fortifications font partie du réseau des sites Majeur Vauban, classé par l’Unesco, leurs dimensions, 14km de rempart sur un demi-cercle d’1.5km de rayon en fait un site unique. Les fortifications étaient destinées à mettre toute la population de l’île à l’abris en cas de débarquement sur l’île.

Le Phare des Baleines et Les Portes en Ré (19/08) 36 km

Famille à vélo au bord d'un marais salant sur l'île de Ré
Au bord d'un marais salant de l'île de Ré © Quentin Vanaker

La plus grosse journée de la semaine, nous avons d’ailleurs raccourci un peu en prenant une navette « Vélo-Mouettes » qui nous a avancé de Bois plage à Le Martray. Puis en route direction le phare des Baleines.

Pour cette grosse journée la barre de traction a été bien utile.

Arrivée au phare des Baleines sur l'île de Ré
Arrivée au phare des Baleines © Quentin Vanaker

On voit le phare de loin, voir de très loin, du haut de ses 57m… c’est notre objectif de la matinée, et tels les marins nous nous laissons guider par cette tour à l’horizon… Quand on arrive au pied du phare, de grand parking à vélos sont à disposition, et l’approche finale se fait à pied.

Escalier du phare des Baleines
Escalier du phare des Baleines © Quentin Vanaker
Vue depuis le haut du phare des Baleines
Vue sur l'île depuis le haut du phare des Baleines © Quentin Vanaker
Vue sur l'ancienne tour des Baleines depuis le phare des Baleines
Vue sur l'ancienne tour des Baleines © Quentin Vanaker

Quelques marches plus haut, nous pourrons admirer un panorama à 360° sur toute l’île.

La plage de Conche à l'Ouest de l'île de Ré
La plage de Conche © Quentin Vanaker

Un pique-nique s’impose pour redonner des forces à toute la troupe… Nous trouverons un petit coin tranquille au début de la plage de la Conche.

Après la pause nous rallierons Les Portes en Ré (extrémité nord-ouest de l’ile), le centre du village est assez petit et se cantonne à une place, il régne un climat paisible comme une odeur de bout du monde… Un café et une glace ont été appréciés. Le retour se fera à travers les marais et la réserve Naturelle de Lilleau des Niges, Il est possible de faire un arrêt à La Maison du Fier (nous n’avons pas eu le temps), cette réserve naturelle accueille un grand nombre d’oiseaux migrateurs. La LPO organise des observations.

Loix et les Marais (21/08) 24 km

Enfant à vélo sur l'île de Ré
© Quentin Vanaker

Une belle journée pour rejoindre Loix, 12km à l’aller. Nous avons fait le choix de traverser l’ile du sud au nord, puis de longer la côte pour arriver à Loix par la piste du port, et nous en repartirons par la piste des marais.

Village de Loix sur l'île de Ré
Village de Loix © Quentin Vanaker

Loix est un joli petit village avec une jolie petite place, occupée par un marché le matin. La place de l’église se transforme vite en parking à vélo. Sur cette place l’ile de Ré fut baptisée par mon fils « l’ile aux Vélos » et c’est vrai que c’est exactement ça ! Nous y avons passé 10 jours sans jamais prendre la voiture.

Marais salant près de Loix sur l'île de Ré
Marais salant près de Loix © Quentin Vanaker
Maquette de l'écomusée du Marais Salant
Maquette de l'écomusée du Marais Salant © Quentin Vanaker
Balade en famille dans les marais salants
Balade en famille dans les marais salants © Quentin Vanaker

Nous opterons pour le retour par les marais salants (12km aussi) et une visite de l’écomusée des marais salants… et cela est assez intéressant de savoir comment fonctionne un marais avec ses différents bassin…

La Flotte et l’abbaye des Châteliers (23/08) 21 km

Vélo dans le village de La Flotte, rue Gaston Lem
Vélo dans le village de La Flotte, rue Gaston Lem © Quentin Vanaker

Sortie à la journée en direction de la Flotte, joli village plein de petite Venelle (ruelle), classé « plus beau village de France ».

L'abbaye des Châteliers sur l'île de Ré
L'abbaye des Châteliers sur l'île de Ré © Quentin Vanaker
L'ancienne abbaye cistercienne des Châteliers
L'ancienne abbaye cistercienne des Châteliers © Quentin Vanaker

Mais le plus sympa c’est quand même d’aller jouer à cache-cache dans l’Abbaye des Châteliers et cela peut donner de jolies photos.

Casques de vélo devant l'abbaye des Châteliers
© Quentin Vanaker
Famille à l'abbaye des Châteliers sur l'île de Ré
© Quentin Vanaker
Casque de vélo et le pont de l'île de Ré au loin
Le pont n’est plus très loin… © Quentin Vanaker

Pour conclure, l’île vit au rythme des vélos, le réseau de pistes cyclables est impressionnant et les usagers de la route sont très courtois avec les cyclistes. Le balisage et bien en place de nombreux panonceaux indiquent les distances et directions pour les villages, et dans les bourgs il est très agréable de se promener au gré des envies dans les ruelles, de se perdre un peu pour découvrir de nouvelles rues et venelles. Les plages de la côtes sud sont plus sauvages et plus nombreuses. Il est possible de faire le tour de tous les villages en une semaine… mais quelques journées pour chiller sur la plage, c’est pas mal non plus.

Étiquettes

Famille

Partager

older

Vous aimeriez également