Quelques précisions utiles...

Confort

Quel que soit le niveau de confort, nous apportons un soin tout particulier à la sélection des hébergements ; l'emplacement privilégié d'un refuge pourra faire admettre des conditions de confort plus rustiques.

Pour les néophytes, voici quelques précisions sur le confort de chaque type d’hébergement :

Hôtel, auberge/Gasthof, chez l'habitant

- En chambre de 2, exceptionnellement 3. Douche / WC dans la chambre, exceptionnellement à l’étage. Le niveau de confort, et souvent la classification de l’établissement (de l’hôtel simple au confort 4*), sont précisés dans la fiche technique. Chambre seule sur demande avec supplément.
- Gasthof : vous en trouverez en Allemagne, Suisse, Autriche, Italie du Nord. Aucune différence avec un hôtel, si ce n’est une appartenance, un accueil et souvent une taille familiales.
- Gasthof ou hôtel : les lits dans les pays germanophones sont généralement composés d’un seul sommier et de deux matelas, avec des couettes individuelles. La notion de lit matrimonial et de lits jumeaux séparés existe peu.
- Chambre d’hôtes (ou chez l’habitant) : quand nous le pouvons, c’est une formule que nous privilégions, car nous savons que vous en appréciez la convivialité, la rencontre avec les propriétaires, la personnalisation et le charme des chambres. Il est souvent difficile, cependant, d’y passer en groupe (capacité insuffisante) ou pour une seule nuit.

Gîte d'étape

On pourrait dire que c’est un refuge de moyenne montagne ou de plaine ! Il permet au randonneur de faire étape sans luxe excessif et dans une ambiance conviviale.
Hébergement généralement en petits dortoirs (4 à 8). Blocs sanitaires (douches et WC) communs au gîte, ou, de plus en plus, dans chaque petit dortoir. Oreiller, couette et drap de dessous sont fournis, mais vous devez avoir votre drap sac ou votre duvet. De plus en plus de gîtes d’étape proposent aussi quelques chambres de deux, avec prestations hôtelières (draps).
Ici, les espaces communs sont vastes et propices aux rencontres et aux échanges. 

Refuge

Le plus souvent gardé, en dortoir. 
Le refuge se situe en altitude, s’adapte aux circonstances et à son environnement ; ce qui est facile en vallée n’est pas forcément évident en montagne. Par contre, le point de vue est imprenable…
Les dortoirs peuvent varier de quelques places à de grandes surfaces (c’est devenu rare). Parfois n'y a pas toujours de douche ; l'eau n'est pas toujours à volonté et il faut parfois acheter des jetons de douche et/ou acheter de l’eau minérale à table, le soir. Les WC peuvent être à l'extérieur. Parfois aussi, et notamment en Autriche, les refuges offrent un confort presque  hôtelier !
Côté convivialité, le refuge est le lieu de tous les échanges, où chacun raconte sa route ou parle de ses expériences, de ses émerveillements, de ses difficultés… L’ambiance est conviviale, notamment grâce au gardien de refuge, qui est maître à bord.

Bivouac, sous tente...

Ou à la belle étoile pour ceux qui préfèrent ! On est ici dans des zones où il n’y a pas d’hébergement en dur, ou pas en quantité / qualité suffisante. En général, il n’y a pas de sanitaire. Tentes et matelas de sol sont fournis ; à vous de venir avec votre duvet. 
Les repas sont préparés en commun ou par une équipe (cuisinier + aides). Vous aurez à mettre la main à la pâte. 
Il s’agit généralement d’expériences marquantes, tant pour l’atmosphère et la beauté des soirées, que pour la force des expériences partagées.

Transport des bagages

Qui porte mes bagages ?

Rien à porter

Vous ne transportez que votre nécessaire pour la journée, y compris le pique-nique ; votre bagage principal est transporté entre chaque étape. Sauf exception, vous êtes sûr de le récupérer au plus tard à 17h : en liberté, si vous savez que vous arrivez tôt à l’étape, vous pouvez garder avec vous un change léger, pour vous sentir propre dès votre arrivée !

Transport partiel ou Bagages allégés

Outre vos affaires de la journée, vous portez le nécessaire pour une, deux ou trois nuits, et parfois les pique-niques correspondants. Cette formule permet de rester en altitude avec une ambiance plus montagne, sans toutefois vous charger beaucoup : le surpoids n’est pas très important. Vous retrouvez le restant de vos bagages juste après.

Vous portez vos bagages

C’est clair ! La plupart du temps, vous n’aurez pas besoin de duvet, et vous porterez maximum 2 ou 3 pique-niques. Vous pouvez donc facilement limiter le poids de votre sac.

Le conditionnement de mes bagages

Mes bagages sont transportés (ou partiellement)

Poids : sauf exception, vous êtes limité à un bagage par personne, de 15kg maximum (précisions éventuelles sur la fiche technique).
Le contenant doit être en bon état et facile à manipuler : mettez-vous à la place de la personne chargée du transport. Sur la plupart des voyages, privilégiez des sacs souples avec roulettes, ou sacs à dos faciles à porter. En cas de portage par animaux de bâts, un sac souple sans roulette (sport ou sac marin) est préférable.
Dans le cas de bagages tirés en pulka, un reconditionnement partiel dans des sacs plus petits peut être nécessaire. Grand Angle fournit alors ces sacs.

Je porte mes bagages

Poids : limitez-vous au minimum et ne dépassez pas les 10/ 12kg

Accompagnateur

Votre guide est toujours en accord avec la législation du pays ; il connaît bien l’esprit Grand Angle et partage ses passions et ses valeurs : d’un voyage à l’autre, quel que soit votre guide, vous retrouverez l’esprit et le professionnalisme qui vous ont déjà plu chez Grand Angle. 
Nos guides français sont diplômés d’Etat “Accompagnateurs En Montagne” et/ou professeurs de ski. Quand le terrain s’impose, vous êtes encadré par un Guide de Haute Montagne. Ce sont des Travailleurs Indépendants qui ont choisi de travailler avec Grand Angle, et, tout comme Grand Angle, ils engagent leur responsabilité professionnelle personnelle lorsqu’ils sont avec vous.

Sur le terrain, votre guide est “capitaine de vaisseau”. Il (elle) a toute latitude pour la modification ou l’adaptation de programme qui lui paraît nécessaire ou préférable, pour la sécurité et le bien-être du groupe dont il (elle) est responsable. Faites-lui confiance et respectez ses décisions, c’est un(e) professionnel(le)expérimenté(e).Un certain nombre de nos voyages se prêtent à la baignade, en cours d’étape ou en fin de journée. Ce serait dommage de ne pas en profiter. Nous soulignons cependant que vos encadrants ne sont ni maîtres-nageurs, ni surveillants de baignade ; ces baignades se font donc sous votre responsabilité et à vos risques et périls.

Régime alimentaire

Vous suivez un régime particulier ? Aucun souci… à condition de nous prévenir à l’avance ! 
Soyez indulgent et pédagogue : 
à l’inscription, donnez-nous toutes les informations nécessaires et précises sur votre régime,
dès votre arrivée, chaque jour, rappelez au guide et à l’hébergement votre régime. 
comprenez aussi que tous les régimes ne sont pas faciles à mettre en oeuvre en montagne, notamment en termes de variété.
En cas de régime strict, nous vous conseillons d’emporter quelques aliments de base, au cas où... (des galettes de riz pour les régimes sans gluten, par ex). 

Marcher, skier ou faire du vélo demande de l’énergie. Votre alimentation vous amène les calories nécessaires à votre effort, notamment sous forme de glucides lentes (pâtes, féculents, riz… ), qui vous distillent des forces tout au long de la journée. Oubliez ici les régimes carencés ou fantaisistes style “pomme-yaourt” : c’est dangereux !

Buvez ! Quel que soit votre âge, votre régime alimentaire, votre destination, pensez à vous hydrater. L’eau pure ou le thé, c’est idéal. Et n’attendez pas d’avoir soif pour boire, hydratez-vous régulièrement. Vos muscles vous en seront reconnaissants. Attention cependant à ne pas boire n’importe quelle eau, qui pourrait être souillée.

Accès

Nos destinations Europe sont (presque) toutes faciles d’accès par les transports en commun. Reportez-vous aux fiches techniques pour les détails. La plupart du temps, vous y trouverez aussi les informations pour garer votre voiture le temps du voyage.

Vols

Prix du voyage et prix du vol séparés : pourquoi ?

Beaucoup d’entre vous habitent en province, en Belgique ou en Suisse :  un vol systématiquement au départ de Paris n’a guère de sens. 
Celui qui réserve tôt paie son vol moins cher.
Vous pouvez moduler votre vol comme vous voulez, en arrivant plus tôt, en repartant plus tard, etc…
Vous pouvez choisir le type de vol : charter, régulier, low cost.
Vous pouvez acheter directement votre billet si vous préférez.

Le prix de votre billet d’avion

S’il n’est pas inclus dans le prix du voyage : nous vous proposons le meilleur tarif au moment de la réservation, augmenté de “frais de service”. Ceux-ci vous seront reprécisés à chaque proposition. Au 31/08/2018, comptez 35 € à 85 €. 
Frais d'annulation et de modification, par billet, hors frais de la compagnie : 40 €.
Vol low cost : s’il n’est pas inclus dans le voyage, nous ne le vendons pas : le prix varie trop rapidement. Il vous sera facile de les réserver sur internet. 
Le montant des taxes aériennes peut être modifié sans préavis par la compagnie jusqu’à l’émission des billets.

Droits et obligations

Avec un vol charter, vos horaires et l’aéroport de départ ne vous sont communiqués que 8 jours avant le départ. Un vol low cost peut voir ses horaires modifiés. Un vol régulier est plus confortable, puisque vous connaissez horaires et aéroport au moment de la réservation. Cependant, quelle que soit la compagnie aérienne, elle est régie par la convention de Varsovie :  "Le transporteur s’engage à faire de son mieux pour transporter le passager et les bagages avec une diligence raisonnable. Les heures indiquées sur les horaires ou ailleurs ne sont pas garanties et ne font pas partie du présent contrat. Le transporteur peut sans préavis, se substituer à d’autres transporteurs, utiliser d’autres avions ; il peut modifier ou supprimer les escales prévues sur le billet en cas de nécessité. Les horaires peuvent être modifiés sans préavis. Le transporteur n’assume aucune responsabilité pour les correspondances".
Les droits des passagers http://europa.eu/youreurope/citizens/travel/passenger-rights/air/index_fr.htm  
Les mesures de sécurité http://caen.aeroport.fr/mesures-de-s%C3%A9curit%C3%A9

Dossier de voyage

Vous le recevez en moyenne 3 semaines avant le départ (+ ou - 1 semaine).
Pour un voyage guidé : vous recevez dans votre Espace Client une convocation qui vous rappelle l’heure et le lieu de RV, vous donne les coordonnées du premier hébergement (en cas de retard), le nom et le n° de portable du guide, votre billet électronique si nécessaire. 
Pour un voyage en liberté : le paiement du solde de la facture déclenche l’envoi du dossier de voyage, mais au plus tôt à 4 semaines du départ. Selon les cas, la partie technique (bons d’échange, cartes… ) fait partie du dossier envoyé ou bien vous attend à votre arrivée sur place. Quoiqu’il en soit, le dossier que vous recevez vous donne toutes les informations pratiques pour votre voyage et votre billet électronique si nécessaire. La fiche technique de votre voyage précise le nombre de dossiers de voyage (un par chambre, un par groupe, un pour 2 à 4 personnes, etc… ). Pour des raisons techniques (cartes, topo…), le dossier de voyage est pour l’instant envoyé par la poste.

Consultez tous vos documents avant votre départ et contactez-nous en cas d’interrogation.