Première sur le Tour des Géants

Trek sur le Tour des Géants
Vos récits

Première sur le Tour des Géants

C’est une première Grand Angle, que ce « Tour des Géants » à l'été 2017. Hélène est randonneuse par passion et vous fait revivre dans son récit ce voyage dans les pas des « trailers » de la course en montagne mythique qu'est le Tor des Géants. Le parcours, très inspiré de cette épreuve, passe sous les 4 plus hauts sommets des Alpes, des géants ! Le Mont Rose (4634 m),  le Cervin (4478 m) et sa pyramide spectaculaire, le Grand Combin, sommet glaciaire à 4314 m, et pour finir le Mont Blanc (4810 m). C’est certainement un des plus beaux treks « montagne » des Alpes à travers les Parcs du Grand Paradis et du Mont Avic, pour les amoureux de l’effort et des paysages grandiose, hors des sentiers battus !

Banderole du Tor des Géants
Banderole du Tor des Géants © Hélène Le Floch

Il y a presque 6 mois, avec une dizaine de randonneurs « pionniers », nous avons testé le circuit du tour des géants chez Grand Angle, dans sa première version à l'été 2017. Les congés de fin d'année sont l'occasion de se replonger dans les photos et les souvenirs, voici ce que je retiens de cette superbe randonnée quelques temps après...

Déjà, au cas où ça vous aurait échappé dans le descriptif, sachez que c'est un sentier qui s'appréhende avec un peu (voire pas mal) d'expérience de marche.

Hameau de Cunéaz dans la Vallée d'Aoste
Hameau de Cunéaz dans la Vallée d'Aoste © Hélène Le Floch

Au cours de ce circuit en effet, on marche beaucoup, ce qui est assez normal pour un circuit de randonnée, mais surtout les dénivelés s'enchaînent toute la journée (on monte, on descend, on remonte, on redescend), et jour après jour (pour ceux qui ont déjà pas mal randonné, c'est comme si on vivait tous les jours des journées "difficiles" qu'on trouve une fois dans les autres circuits). Le principe de ce tour, c'est de passer des cols, des cols, des cols (une vingtaine en tout si je me souviens bien !). Bref, c'est conseillé de bien se connaître si on veut apprécier (rythme pour avancer sans trop taper dans ses réserves, alimentation, hydratation- 2L mini...), et encore mieux de s'être préparé un peu avant (je dis ça mais moi je n'avais rien fait avant !). Mais passée cette alerte, le plus important c'est : allez-y ! Cette expérience vaut le coup, le paysage vaut vraiment le détour ! C'est tout l'intérêt des randos d'altitude, on approche les sommets, en restant sur des sentiers bien balisés et tracés... Et les photographes vont s'éclater.

 Le Mont Blanc depuis l'Italie
Le Mont Blanc depuis l'Italie © Hélène Le Floch

Ce que je retiens : chaque jour une grande variété dans les panoramas, le défi de passer le prochain col, une touche d'histoire, une grande tranquillité (quasiment personne de croisé en journée à part quelques trailers qui s'entrainent ; et exception faite des dimanches où on trouve des familles qui montent au col du jour pour pique-niquer), des supers étapes le soir (très très bons repas, et croyez-moi ça compte quand on a mal aux cannes), une bonne alternance à mon sens entre refuges et hôtels et passages dans les villages (un peu de confort ne nuit pas !), un immense respect pour ceux qui le font en entier en courant lors du trail du Tor des Géants (nous on parcourt quelque chose comme les 2/3 du trail je crois), et une arrivée-départ à Courmayeur qui est vraiment sympa. Vous comprenez que je conseille, vraiment un des meilleurs trips randos jusqu'à présent. Mais engagé, pour personnes motivées !

Pont romain de Pont-Saint-Martin
Pont romain de Pont-Saint-Martin © Hélène Le Floch

Une image plus forte que les autres : le dernier col juste magnifique. Vous l'avez là devant vous, avec le chemin superbement dessiné. Vous attaquez, et au moment de le passer... C'est juste époustouflant ! Vraiment.

Randonnée au col de Malatra
Randonnée au col de Malatra © Hélène Le Floch

Une autre me vient aussi en tête : la montée du col (passo alto) le 2ème jour. Vraiment à attaquer avec modestie (elle m'a flinguée les jambes pour 3 jours)...

Le refuge Albert Deffeyes vers le col Passo Alto
Le refuge Albert Deffeyes vers le col Passo Alto © Hélène Le Floch

Notre groupe, très mixte (des randonneurs plus ou moins jeunes, Français, Belges, Suisse !) s'est très vite soudé (parce qu'on a tous des journées meilleures que d'autres et qu’on a besoin des encouragements des copains !). Et on a eu la chance d'être guidé par Laurent pour cette première, absolument parfait (comme toujours). Vous l'avez compris je conseille fortement !

Photo du groupe sur le Tour des Géants
Photo du groupe sur le Tour des Géants © Hélène Le Floch

N.B. : temps très correct (fin juillet-début août), à part une journée très très très humide ! Prévoir quand même un bon équipement car on est souvent haut (y compris gants, bonnet). Et petit rappel : il s'agit d'un circuit de randonnée ! Pas un entrainement pour trailer ! ;-) Enjoy !

 Un temps magnifique sur le Tour des Géants
Un temps magnifique sur le Tour des Géants © Hélène Le Floch

On s'est dit qu'on se redonnerait rendez-vous dans 10 ans, nous les premiers à avoir testé ce circuit... Chiche ?!

Hélène Le Floch

Étiquettes

Share

Vous aimeriez également