Tour du Queyras en gîtes

Les points forts de ce voyage
Grand Angle

  1. Un panorama complet du Parc Régional du Queyras avec de nombreux lacs
  2. Une nuit en refuge au pied du Viso, sommet emblématique du Piémont
  3. Un tour du Queyras revisité : plus sauvage, plus authentique, hors des sentiers battus
  4. Un minimum de 4 participants pour garantir le séjour

Vos
experts

Cassandre Dufour

Cassandre Dufour

04 86 80 19 09

Experte des voyages en France, Suisse et Italie.

Estelle Torterotot

Estelle Torterotot

04 86 80 19 19

Expert des voyages en France, Italie et Suisse

Voyage labellisé
Europarc

Europarc

Déjà 4 utilisateurs ont ajouté ce circuit dans leurs favoris

Blotti contre la frontière italienne, le Queyras est un pays d’exception dont l’originalité et l’authenticité surprennent. Hiver comme été, alpages, mélézins et hameaux composent des paysages harmonieux où vit une population attachée à sa terre d’altitude et à ses traditions.
Depuis 1977, le Parc Naturel Régional sauvegarde cet héritage unique dans les Alpes françaises, préservant également une faune et une flore d’une grande richesse.
Le tour du Queyras est une classique dont la réputation n’est plus à faire ! Et votre accompagnateur sera là pour vous dévoiler les mille et un petits secrets d’un pays qu’il connaît par coeur, sacs légers bien sûr…

Evadez-vous et prenez de la hauteur avec cette vidéo du Queyras vu du ciel

Dates, prix et réservation

Du / Au Prix Statut
10/07/2022 - 16/07/2022 745,00 €

Garanti

17/07/2022 - 23/07/2022 745,00 €

Garanti

24/07/2022 - 30/07/2022 745,00 €

Complet

31/07/2022 - 06/08/2022 745,00 €

Garanti

07/08/2022 - 13/08/2022 745,00 €

Garanti

14/08/2022 - 20/08/2022 745,00 €

Garanti

21/08/2022 - 27/08/2022 745,00 €

Garanti à partir de 4

28/08/2022 - 03/09/2022 725,00 €

Garanti à partir de 4

04/09/2022 - 10/09/2022 695,00 €

Garanti

11/09/2022 - 17/09/2022 695,00 €

Garanti à partir de 4

18/09/2022 - 24/09/2022 695,00 €

Garanti à partir de 4

25/09/2022 - 01/10/2022 695,00 €

Garanti à partir de 4

Les prix comprennent

  • La pension complète du dimanche midi au samedi midi
  • L'encadrement par un professionnel de la montagne diplômé d’état
  • Le transport des bagages entre les hébergements (sauf le jour 4)
  • Les transferts nécessaires au programme des randonnées
  • Les transferts en A/R entre la gare et le lieu du séjour

Les prix ne comprennent pas

  • Les boissons et le vin pendant les repas
  • Les dépenses personnelles
  • Les assurances
  • Les frais d’inscription
  • Tout ce qui n’est pas indiqué dans « les prix comprennent »

Options, suppléments et réductions

  • Nuit supplémentaire en chambre de 2 en hôtel : + 77 € / personne
  • Nuit supplémentaire en chambre de 2 en gîte : + 59 € / personne
  • Nuit supplémentaire en chambre collective en gîte : + 49 € / personne

Itinéraire

J1

De Ville-Vieille (1 400 m) à Ceillac (1 640 m)

Accueil par votre accompagnateur à 9 h 00 à Ville-Vieille. Présentation du séjour, vérification des sacs pour la nuit en refuge, puis départ pour la randonnée du jour.
Sacs sur les épaules, nous nous engageons à grandes enjambées dans la fraîcheur d’une forêt de pins et mélèzes. Nous débouchons sur les alpages des Prés fromage, pour un premier aperçu des sommets du Queyras. Nous allons de surprise en surprise, ébahis devant l’ambiance lunaire du ravin de la Ruine Blanche, nous rappelant étrangement les paysages de la Cappadoce Turque… Après une belle traversée à flanc de montagne, nous voilà au le Col Fromage (2 301 m) ! Nous découvrons la chaîne de la Font Sancte et le plateau de Ceillac, que nous rejoindrons en dévalant la dernière pente !...

Etape
Col Fromage
Hébergement

Dîner et nuit en gîte à Ceillac

Heures de marche

5h30

Dénivelé +

950 m

Dénivelé -

850 m

J2

De Ceillac (1 640 m) à Saint-Véran (2 020 m)

Pour commencer cette journée, le chemin traverse les chalets et les prairies de fauche où il n’est pas rare d’apercevoir quelques marmottes. Puis notre itinéraire quitte le GR très fréquenté pour emprunter un ancien sentier menant aux alpages. Oublié par les hommes qui ne cultivent plus à ces altitudes, ce petit chemin revit sous nos pas et nous offre un beau panorama vers la chaîne de la Font Sancte, point culminant du Parc naturel régional du Queyras (3 385 m). Dès l’arrivée au col des Estronques, la vue sur la vallée de l’Aigue Agnelle et ses nombreux hameaux dispersés dans la montagne est à couper le souffle. La descente est sans difficulté, puis une petite remontée à travers les belles maisons typiques du hameau du Raux de Saint-Véran nous conduit au village de Saint-Véran, le plus haut village d’Europe.

Etape
Col des Estronques, hameau Le Raux
Hébergement

Dîner et nuit en gîte d'étape à St Véran

Heures de marche

6h30

Dénivelé +

1000 m

Dénivelé -

800 m

J3

De Saint-Véran à Chianale en Italie (1820 m)

Depuis Saint Véran, nous effectuons un court transfert aux vestiges de la mine de cuivre (2300 m). Après l'ascension du col Blanchet (2875 m), la traversée au pied de la Tête des Toillies, à plus de 3000 m, est un véritable spectacle ! Sommets de l'arc alpin, chapelet de lacs, face gigantesque du Mont-Viso, vue sur les vallées… sans oublier les chamois qui fréquentent souvent ce lieu tranquille. La descente sur le versant italien par un sentier agréable nous conduit à Chianale (1820 m), l'un des plus beaux villages du Piémont.

 

Etape
Mine de cuivre, Col Blanchet
Hébergement

Dîner et nuit en agriturismo italien à Chianale.

Heures de marche

5h30

Dénivelé +

600 m

Dénivelé -

1 070 m

J4

De Chianale au refuge du Mont Viso (2460 m)

Voici une splendide traversée au pied du célèbre Mont Viso ! Des vues exceptionnelles sur la chaîne alpine et les lacs d’altitude. Nous franchissons notre premier col le Passo de la Losetta (2872m) pour effectuer l’ascension (en option) de pic frontalier de la Punta Losetta (3052m) pour un panorama unique sur le « géant de pierre », le Mont Viso (3840m). Nous descendons ensuite légèrement vers le Passo di Vallanta (2815m) où nous croisons parfois quelques bouquetins. Puis nous entrons dans la réserve naturelle du Haut Guil-Viso, véritable sanctuaire de la faune et de la flore. Il nous reste à rejoindre le lac Lestio (2510m) et le refuge situé au pied l’imposante face nord-ouest du Mont Viso. Soirée exceptionnelle en altitude au cœur de la montagne et nuit en refuge.

Etape
Mont Viso, Col le Passo de la Losetta, réserve naturelle du Haut Guil-Viso, option : pic frontalier de la Punta Losetta
Itinéraire(s)
Hébergement

Dîner et nuit au refuge du Mont-Viso.

Heures de marche

6h00

Dénivelé +

1050 m

Dénivelé -

450 m

Heures de marche

6h00

Dénivelé +

1 200 m

Dénivelé -

550 m

J5

Refuge du Mont Viso (2460 m) - Abriès (1550 m)

Du refuge, nous rejoignons la frontière italienne pour une vue incroyable sur le Val Pellice, et la chaîne des Alpes. Le mont Viso est toujours là, et sa splendeur restera ancrée en vous pour le reste du séjour. Nous empruntons ensuite l’itinéraire qui permettait aux colporteurs de rejoindre la vallée puis rejoignons Ristolas, un petit village au calme le long du Guil, puis celui d’Abriès.

Etape
Val Pellice, chaîne des Alpes
Hébergement

Dîner et nuit en refuge à Abriès

Heures de marche

5h00

Dénivelé +

380 m

Dénivelé -

1260 m

J6

D’Abriès (1580 m) – Aux Fonts de Cervières (2 040m)

Aujourd’hui, nous finissons en beauté en admirant les plus beaux lacs du Queyras, servant de décor à toutes les cartes postales ! Un très beau sentier en balcon sur la vallée du Guil et ses villages nous conduit au hameau en ruine du Malrif et au Grand Laus (le grand lac) l’un des plus beaux lacs alpins à près de 2 600 m ! Nous gagnons le lac Mézan (lac du milieu) et le Petit Laus (le petit lac) pour prendre pied sur la crête à 2 900 m et bénéficier d’un beau belvédère sur tout le Queyras et les sommets frontaliers. Nous dévalons la pente de l’autre côté, le long du torrent rafraîchissant qui nous mène aux Fonts de Cervières.
 

Hébergement

Dîner et nuit au refuge des Fonts de Cervières

Heures de marche

7h00

Dénivelé +

1320 m

Dénivelé -

860 m

J7

Des Fonts de Cervières (2 040m) à Ville Vieille (1 400 m)

Dernière journée et pas des moindres ! Vous allez en prendre plein les yeux… Nous franchissons le Col de Péas (2 629 m) qui nous offre une position incroyable, enserré entre deux pyramides calcaires : le Pic de Rochebrune (3 320 m) et son petit frère, le Petit Rochebrune (3 078 m). Nous nous laissons étourdir par la proximité de ces mythiques éminences avant d’entamer la traversée vers le Col de la Crèche. La descente nous mène au hameau de Meyriès, puis, les pattes raides, nous arrivons à Ville-Vieille pour clôre la randonnée vers 15h30. Transfert en navette locale ou avec votre guide pour rejoindre la gare vers 16h30.

Heures de marche

5h30

Dénivelé +

590 m

Dénivelé -

1230 m

A partir de l’itinéraire décrit ci-dessus de nombreuses possibilités de variantes nous sont offertes au cours de la journée, en fonction de nos « motivations du jour » et du niveau du groupe. Mais nous nous réservons également le droit de raccourcir ou modifier les étapes prévues quelle qu’en soit la cause (conditions météo, niveau du groupe ou autres). Habitant le Queyras toute l’année, votre accompagnateur trouvera le meilleur compromis pour répondre à ces contraintes, sans nuire à la réussite de votre randonnée.

Descriptif technique

Niveau

Soutenu. De 6 à 7h de marche et/ou 800 à 1000 m de dénivelé positif (+1320m le jour 6) et 450 à 1290 m de dénivelé négatif dans la journée. Peu de passages techniques, alternance de chemins et sentiers. Compte tenu de la longueur et du dénivelé de certaines étapes, le rythme de marche est modéré (350m de dénivelé/heure minimum) mais toujours régulier. Il sera toujours possible en cas de petite défaillance de faire une étape avec le véhicule qui transfère les bagages et rejoindre le groupe le soir (coût de ce transfert à votre charge).

Encadrement

Accompagnateur en montagne diplômé d’état spécialiste du Queyras.

Groupe

De 4 à 13 participants

Durée

7 jours / 6 nuits, 7 jours de marche

Confort

► Hébergement
3 nuits en gîtes d’étape, 1 nuit en agriturismo en Italie (ancienne ferme typique) et 2 nuits en refuge. Ces structures d’accueil offrent un hébergement réservé presque essentiellement aux randonneurs. Les nuits s’organisent en petits dortoirs ou chambres collectives (de 6 à 12 personnes selon les gîtes) avec sanitaires dans les chambres ou à l’étage.

► Restauration
Le repas et le petit-déjeuner sont préparés par nos hôtes. La restauration servie dans les gîtes d’étape est équilibrée et variée. La cuisine est copieuse, traditionnelle et adaptée au programme des randonneurs. Les repas froids pris au cours de la randonnée sont complets et composés de salade, viande ou charcuterie, fromage, fruit, biscuit… Ces pique-niques sont réservés auprès des hébergements ou préparés par l’accompagnateur à l’aide des produits et commerces locaux.

Transferts

Minibus et/ou navette locale.

Transports des bagages

Rien à porter : vous ne portez qu'un petit sac à dos avec le pique-nique et vos affaires de la journée. Vous retrouvez vos bagages tous les soirs à l'étape, sauf pour le jour 4 où vous porterez vos bagages (nuit en refuge). Ce bagage (un seul par personne) devra être souple de type sac de voyage ou de sport (valise interdite) et rester d’un poids raisonnable (12 kg maximum). Attention l’accès aux différents hébergements n’est pas toujours aisé, un bagage trop volumineux et trop lourd peut être refusé par le transporteur.

Rendez-vous / Dispersion

► Rendez-vous
Le J1 à 9h00 au départ du circuit à l’hôtel le Guilazur au village de Ville Vieille, près de la maison de l’artisanat du Queyras (commune de Château-Ville Vieille).

► Dispersion
Le J7 vers 15h30 devant l’hôtel « Le Guilazur ». Pour les participants venus en train, transfert en bus local à la gare de Montdauphin-Guillestre (inclus dans le prix du séjour).

Période de départ

Séjour du dimanche matin au samedi. Départ de juin à septembre.  

Accès

► En train
Arrivée en gare de Montdauphin-Guillestre, sur la ligne vers Briançon.

Informations et horaires : https://www.oui.sncf/

En venant du nord : liaison quotidienne par train couchette ou par TGV et TER :

  • Train de nuit : Ligne Paris (gare d’Austerlitz) / Montdauphin - Guillestre
  • Train de jour : Ligne Paris-Valence ou Paris-Grenoble puis correspondances pour Montdauphin-Guillestre (ligne vers Briançon). Attention, évitez les propositions d’horaires vous faisant passer par Aix en Provence ou Marseille, beaucoup plus long.
  • Train de jour : TGV Ligne Paris – Turin. Arrêt Oulx

En venant du sud : ligne Marseille-Briançon

Arrivée à la gare italienne d'Oulx (Ligne Paris-Turin)

A Oulx, un car Zou (sur réservation) vous amènera à Briançon (tarif (2021) : 12 € l’aller pour les adultes, 6 € de 5 à 12 ans), Durée du trajet d’Oulx à Briançon : environ 1h. A réserver auprès de Zou 0809.400.013 ou sur zou.maregionsud.fr. Ensuite le train vous permettra d’atteindre Montdauphin Guillestre.
Si vous arrivez le samedi, un nouveau service d’autocar vous permet de rejoindre directement le Queyras depuis la gare. Réservation obligatoire : www.autocars-imbert.com – 04 92 45 18 11

De la gare au lieu de RDV

Votre accompagnateur, un responsable de l’agence ou la navette Zou viendra vous chercher en gare le dimanche matin à 8h15 pour le transfert sur le lieu de rendez-vous (transport en minibus compris dans le tarif du séjour).

Attention, pour organiser ce transport vous avez l’obligation de nous réserver votre transfert au moins une semaine avant la date du séjour.

En cas d’arrivée en dehors de cet horaire, le transfert dans le Queyras est à votre charge. Vous pourrez utiliser les navettes régulières en saison ou un taxi. Navettes à réserver auprès de Zou au 0809.400.013 ou sur zou.maregionsud.fr.

► En voiture
Consultez votre itinéraire sur www.viamichelin.fr.

Par le nord

1ère possibilité : Emprunter le col du Lautaret par Bourg d'Oisans et la Grave. Rejoindre Briançon et suivre direction Gap (RN 94) jusqu'à Montdauphin puis Guillestre, porte d'entrée du Parc Régional du Queyras.

2ème possibilité : Depuis Grenoble par la Mure et Gap. Ensuite suivre la direction Embrun par la RN 94 puis Guillestre porte d'entrée du Parc Régional du Queyras. Prendre la D902 puis suivre les indications « Stations du Queyras ».

3ème possibilité : Depuis Grenoble rester sur l'autoroute A51 direction Sisteron. Franchir le Col de Lus la Croix Haute, puis rejoindre Veyne, Gap. Ensuite suivre la direction Embrun par la RN94 puis Guillestre porte d'entrée du Parc Régional du Queyras. Prendre la D902 puis suivre les indications « Stations du Queyras ».

4ème possibilité : Par Chambéry – Autoroute de la Maurienne -Tunnel du Fréjus (au péage prendre un aller-retour valable 7 jours). Au péage à la sortie du tunnel côté italien, continuer sur l'autoroute direction Turin. Sortir à Oulx et prendre direction Cesana – Sestrière - Col de Montgenèvre/Francia. Du col de Montgenèvre (frontière) vous gagnez Briançon puis Guillestre (1h30 mn de trajet depuis le tunnel).

Par le sud, Valence ou Sisteron - Gap - Embrun - Guillestre.
Depuis Guillestre, suivre la direction « Queyras » (D 902), puis la D 947.

► Garer sa voiture
Sur le parking public de l’hôtel à Villevieille.

Covoiturage

Vous pouvez mutualiser les moyens de déplacement en faisant du covoiturage. En plus d’être plus économique et écologique, ce moyen de transport vous permet de faire connaissance avec les autres participants. Avant le départ et sur demande, nous pouvons vous mettre en relation avec les autres membres du groupe qui le souhaitent. Sinon, rendez-vous sur www.blablacar.fr.

Baignade

Un certain nombre de nos voyages se prêtent à la baignade, en cours d’étape ou en fin de journée. Ce serait dommage de ne pas en profiter. Nous soulignons cependant que vos encadrants ne sont pas maîtres-nageurs ; ces baignades se font donc sous votre responsabilité et à vos risques et périls. 

Photos

Vous faites de belles photos ! N’hésitez pas à nous envoyer un CD, une clé USB, un lien Dropbox ou WeTransfer de vos plus belles photos réalisées lors de votre voyage. Le fait pour vous de nous communiquer des photos implique que vous acceptez que vos photos soient utilisées à titre gracieux sur nos différents supports (catalogue, site internet, fiche technique, etc…).

Récit de voyage

Vous souhaitez partager vos meilleurs moments du voyage et faire profiter de votre expérience la communauté de randonneurs ? Transmettez-nous votre récit et quelques photos illustrant vos propos que nous publierons pour vous sur notre blog.

Tourisme responsable

► Agir pour un Tourisme Responsable - label ATR
Grand Angle est un membre actif de l’association ATR « Agir pour un Tourisme Responsable », dont la conformité avec le label a été certifiée par Ecocert Environnement.
Les valeurs communes du label, partagées par tous ses membres, sont représentées par : la transparence (entre le client et l’agence de voyage), le partenariat (entre les prestataires locaux et l’agence de voyage) et la cohérence (synonyme de bonne communication au sein de l’équipe de l’agence de voyage).
Être membre d’ATR nous engage à :
- Promouvoir un tourisme de qualité
- Respecter l’environnement, le patrimoine et les populations locales
- Sensibiliser les voyageurs aux coutumes locales
- Informer les voyageurs en toute transparence sur leurs conditions de voyage
Pour plus d’information sur l’association ATR.
Pour préparer au mieux votre voyage, nous vous invitons à prendre connaissance de la charte éthique du voyageur.

► La Charte Européenne du Tourisme Durable dans les Espaces Protégés
En 2014, Grand Angle a été l’un des premiers tours opérateurs à être certifié au titre de la Charte Européenne du Tourisme Durable, créée et développée par Europarc, la Fédération des espaces protégés européens, regroupant Parcs Naturels Régionaux, Parcs Nationaux et réserves naturelles.
La Charte Européenne a pour vocation de développer sur des espaces protégés un tourisme de qualité, durable et responsable, dans le respect de l'homme et de son environnement. Etre certifié au titre de la CETD est une reconnaissance de notre engagement dans le tourisme et le développement durables ancrés sur les territoires, sur les plans économique, social et environnemental.
La certification est une attestation de la confiance que portent les Parcs à notre entreprise et à sa démarche.
Le partenaire de Grand Angle dans cette certification est le Parc Naturel Régional du Vercors.
En savoir plus sur la Charte Européenne de Tourisme Durable.

Équipement

Vous trouverez dans cette partie des liens vers les produits de notre partenaire Alpinstore, un site de e-commerce français, spécialiste de l’équipement outdoor, basé à Annecy.

Pour transporter vos affaires
- Un sac à dos confortable de 30 à 50 L avec ceinture ventrale pour porter vos affaires personnelles et le pique-nique durant la journée
- Un bagage suiveur : un sac à dos, un sac de voyage en bon état, ou une valise pas trop encombrante. Un seul bagage par personne ; limité à 15kg

Découvrez dans notre Mag comment bien faire son sac de randonnée.

Pour randonner
- Des chaussures de montagne tenant la cheville avec une bonne semelle crantée, présentant un contrefort et une bonne imperméabilité
- Des crampons pour les chaussures, en cas de passage sur la neige 
- Des chaussettes confortables « spécial randonnée » (3 paires minimum)
- Une fourrure polaire
- Un pantalon confortable pour la marche (matière technique séchant rapidement)
- Un short confortable et technique
- Des tee-shirts ou sous-vêtements techniques (matière séchant rapidement)
- Une chemise à manches longues
- Bâtons de marche (télescopiques), très importants pour faciliter la marche. Découvrez tous les avantages des bâtons de randonnée dans notre article dédié ou comment choisir ses bâtons de randonnée
- 1 couverture de survie
- 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre votre argent, carte d’identité, carte bancaire, carte vitale, contrat d’assistance (le reste de vos papiers et clé de voiture peuvent être confié à l’hôtel durant le séjour)

Nota : les vêtements techniques synthétiques sont très performants. De nouveaux vêtements en laine de mérinos sont aussi apparus ; ils sont très performants et agréables à porter, et présentent l’avantage de na pas développer les odeurs de transpiration ! D’une manière générale, proscrire le coton, qui refroidit lorsqu’il est mouillé.

Pour le pique-nique du midi
- Votre kit « cuisine » : bol, boite ou assiette en plastique, couverts (cuillère, fourchette, couteau)
- 1 ou 2 gourdes (total d’1,5 L minimum) – obligatoire - ; une gourde thermos pour l’hiver

Contre le soleil et la pluie
- Crème solaire (haute protection)
- Des lunettes de soleil
- Chapeau, casquette ou bob
- Une cape de pluie ou une veste imperméable type « softshell ou Gore-Tex » et éventuellement un pantalon imperméable
- 1 grand sac plastique permettant de protéger l’intérieur du sac à dos.

Après l'effort
- Une paire de tennis style jogging pour le soir
- Vêtements de rechange et linge personnel
- Trousse et serviette de toilette (mini)
- Maillot de bain et serviette pour les espaces de remise en forme
- Une mini-pharmacie : médicaments personnels, masques chirurgicaux, gel hydroalcoolique, pansements, compresses stériles et bandage, gazes, désinfectant, arnica en granules et aspirine etc (attention liste non exhaustive à adapter en fonction de vos propres besoins médicaux).
- 1 draps sac (Obligatoire dans tous les hébergements)

Retrouvez ces conseils dans notre article « qu’emporter avec soi en randonnée ».

Cette liste est donnée à titre indicatif et doit être adaptée en fonction du séjour et de la saison à laquelle vous partez.

Adresses utiles

Parc naturel régional du Queyras, route de la Gare, 05600 Guillestre : 04 92 45 06 23
Office du tourisme d'Abriès-Ristolas : 04 92 46 72 26
Office du tourisme de Chateau Villevieille : 04 92 46 70 70
Office du tourisme de St Véran : 04 92 45 82 21

Bibliographie

Pour préparer votre séjour, de nombreux guides sont disponibles en librairie. Vous pouvez par exemple consulter « Parc Naturel Régional du Queyras » aux éditions Gallimard, bien illustré et facile à lire. Pour goûter aux ambiances queyrassines, dernièrement sorti, « L’Autre Versant », aux éditions Hesse, présente de superbes photographies de Christophe Sidamon-Pesson accompagnées des textes de Michel Blanchet.

Dans la remarquable collection « Les Cahiers du Patrimoine », aux Éditions du Queyras, plusieurs titres permettent de se familiariser avec les spécificités du patrimoine local (Dentelles du Queyras et des vallées voisines, Ceillac au fil du temps, Fort Queyras, Cadrans Solaires du Queyras…).

Quelques ouvrages rédigés par des anciens du pays évoquent également la vie de la région, hier et aujourd’hui, à l’image des livres de Céleste Fournier aux Éditions du Queyras, des mémoires de Philippe Lamour, personnage emblématique du Queyras, intitulées « Le Cadran Solaire », ou du recueil de souvenirs « Les Pieds en Queyras » d’Albert Borel.

Enfin pour les amateurs de littérature, les vallées queyrassines ont servi de cadre à de nombreux romans. Citons par exemple « Les Hauts Pays » de Philippe Lamour, les romans de Raymonde Meyer-Moyne ou, pour la période actuelle, « Le Dernier Refuge » de Nicolas Crunchant.

Cartographie

Top 25 3637OT
Top 25 3537ET
Carte LIBRIS « Queyras Ubaye » au 1/60 000.

Privatiser ce voyage

Partez entre amis ou en famille aux dates qui vous conviennent.

Privatisation possible à partir de 6 personnes.

Demander un devis

Avis de nos clients

Portrait de Laurence
Laurence

Mes doutes sur le type de voyage choisi en gîtes et refuges a très vite été balayé par la très bonne ambiance du groupe, du guide et des paysages surprenants de beauté.

 

Posté le 4 juillet 2022

5
Portrait de Catherine
Catherine

Très belle semaine, itinéraires et paysage, ambiance, météo...

 

Posté le 26 août 2021

5
Portrait de Anne
Anne

rando sportive (4 chaussures, non 3 -d'ailleurs d'autres agences la classent en 4 !)

 

Posté le 24 août 2021

5

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

Ce circuit ne correspond pas exactement à vos attentes ?

Créer un voyage sur mesure Voir tous les circuits en France

Nous vous conseillons aussi

Nos voyageurs aiment aussi

Réserver