Corse : le GR20 Sud sans portage

FRAGP0033

Les points forts de ce voyage
Grand Angle

  1. Parcours mythique du GR20
  2. Découverte du site grandiose des Aiguilles de Bavella
  3. Panorama splendide du Monte d’Oro et du Rotondu

Votre
expert

Matthieu Offredi

Matthieu Offredi

Expert des voyages guidés en Europe

Certainement moins escarpée, au relief plus doux et aux dénivellations moins conséquentes, la partie sud du GR20 qui va de Bavella à Vizzavona n’échappe pas à la règle. Elle propose son échantillonnage de paysages montagnards aux ambiances très alpines comme aux aiguilles de Bavella ou en se lançant à l’ascension du Monte Alcudine.

Dates et prix

Nous mettons à jour les prochaines dates de voyage. Contactez-nous par téléphone au 04 76 95 23 00 ou par email à info@grandangle.fr pour toute demande.

Les prix comprennent

  • l’hébergement en pension complète
  • les transferts locaux prévus au programme
  • le transport des bagages prévus au programme
  • l’encadrement

Les prix ne comprennent pas

  • les boissons individuelles
  • les assurances
  • les frais d’inscription
  • les visites de sites
  • les transferts non prévus au programme
  • les dépenses personnelles
  • tout ce qui n’est pas indiqué dans « Les prix comprennent »

Itinéraire

J1

Ajaccio - Bavella

Rendez-vous à la gare maritime d’Ajaccio (en face de la CCI) à 14h. Rencontre avec votre accompagnateur en montagne. Transfert en bus pour rejoindre votre hébergement au col de Bavella. Briefing sur le déroulement de votre GR20.

Etape
Transfert en bus
Hébergement

Nuit en dortoir et dîner au gîte

J2

Bavella - Croci

Depuis le col de Bavella vous empruntez le magnifique sentier en balcon au pied des Aiguilles de Bavella, qui domine la région de l’Alta Rocca. Il pénètre dans la vallée d’Asinao pour rejoindre les bergeries. Le sentier s’élève pour rejoindre la crête à plus de 2000 m d’altitude, avant de descendre vers le plateau du Cuscione.

Etape
Aiguilles de Bavella, vallée d'Asinao, plateau du Cuscione
Hébergement

Nuit en dortoir et dîner au gîte

Distance

15km

Heures de marche

8h

Dénivelé +

1100m

Dénivelé -

780m

J3

Croci - Cozzano

Belle traversée des hêtraies sur le plateau puis une lente montée s'ensuit, qui vous conduit aux limites nord du plateau, au pied de l'arête des statues. Une fois sur la ligne de partage des eaux, les points de vue alternent entre l’est et l’ouest découvrant des paysages variés. On y distingue la mer tyrrhénienne à perte de vue et sur le versant ouest, les villages du Haut Taravo. Une fois la cime traversée, le refuge d’Usciolu sera l'occasion d'une bonne pause repas, avant de quitter le GR 20 et d’entreprendre cette longue descente sur Cozzano.

Etape
Refuge d'Usciolu
Hébergement

Nuit en dortoir et dîner au gîte

Distance

17km

Heures de marche

7h

Dénivelé +

650m

Dénivelé -

1280m

J4

Cozzano - Col de Verde

Vous empruntez le Mare a Mare pour rejoindre le col de Laparo à 1525m puis le GR20. L’itinéraire suit l'arête qui sépare le Fiumorbu du Haut Taravo. Après être passé au pied de Punta Capella à près de 2000m sur un terrain escarpé, il vous faudra gagner le Col de Verde. La descente est longue et une petite pause au refuge de Prati sera appréciée. A Bocca d'Oro, le panorama s'ouvre sur le massif du Monte Renoso. Il vous faudra profiter une dernière fois des paysages de la plaine orientale, qui vous dévoileront par beau temps : les étangs de Diana, d’Urbinu et de Palu ainsi que les îles d’Elbe et Monte Cristo.

Etape
Col de Laparo, Punta Capella, Bocca d'Oro
Hébergement

Nuit en dortoir et dîner au gîte

Distance

13km

Heures de marche

8h

Dénivelé +

1200m

Dénivelé -

750m

J5

Refuge de Prati - Capanelle

En quittant le col de Verde on avance vers l'intérieur des terres, au relief plus doux. C'est la forêt et le monde végétal qui prédominent sur le parcours. Sapinière, hêtraie et pins Larici seront les compagnons d'une journée de randonnée calme et reposante. Il sera donné à chacun de prendre son temps pour observer ce pin endémique (Lariccio) qui fait la gloire de l’exploitation forestière corse. A l’ombre des hêtres, le parcours en courbe de niveau épouse toutes les ondulations du versant Est du massif du Renoso. En fin d'étape, une sérieuse montée se profile qu’il faudra bien négocier pour arriver aux bergeries de Traghjette, puis à Capannelle.

Etape
Massif du Renoso, bergeries de Traghjette
Hébergement

Nuit en dortoir et dîner au gîte

Distance

12km

Heures de marche

5h

Dénivelé +

580m

Dénivelé -

350m

J6

Capanelle - Vizzavona

Dernière étape du GR20 sud. Passage principalement en forêt, qui vous conduira à proximité des bergeries de Scarpaceghje et plus loin d'Alzeta, encore occupées en période estivale. Le massif du Monte Renosu a connu de nombreuses transhumances pastorales par le passé. Le GR20 quitte Capanelle (1590m) et sans prendre ni perdre vraiment d’altitude, vous mènera jusqu’à Bocca Palmente (1640m). Arrivé au col, le point de vue est assez exceptionnel : à l’Ouest les massifs imposants du Monte d’Oro et du Rotondu, à l’Est la forêt de Ghisoni, la plaine orientale et ses étangs. Vous rejoindrez vite la forêt de Vizzavona que vous ne quitterez plus tout au long de cette descente agréable à l’ombre des hêtres.

Retour à Ajaccio

Transfert pour Ajaccio en bus. La dispersion est prévue en fin d’après-midi, vers 18h00 à la gare routière d’Ajaccio.

Etape
Bocca Palmente, forêt de Vizzavona
Distance

15km

Heures de marche

5h30

Dénivelé +

350m

Dénivelé -

1010m

Nous pouvons être amenés à modifier l'itinéraire indiqué : soit au niveau de l'organisation (problème de surcharge des hébergements, dédoublement des groupes, modification de l'état du terrain, éboulements, sentiers dégradés, etc.), soit directement du fait du guide (météo, niveau du groupe, etc.). Ces modifications sont toujours faites dans votre intérêt, pour votre sécurité et pour un meilleur confort !

 

Recommandations spécifiques au GR20

Attention le GR20 devient de plus en plus populaire mais il faut garder à l'esprit qu'il reste le trek le plus difficile d'Europe, l'oublier serait se mettre en échec dès le départ voir en danger. Ne surestimez pas vos capacités, renseignez-vous et préparez correctement votre voyage !!

Il est important de savoir que parmi les personnes faisant le GR20 seules et par leur propres moyens 70% abandonnent avant la fin du parcours. Grâce à notre logistique ainsi qu'à l'expérience de nos guides, notre taux de réussite est de l'ordre de 95%. Cependant faire le GR20 avec notre organisation est réservé uniquement à des personnes en bonne forme physique ayant déjà l'expérience des treks sur plusieurs jours avec tout ce que cela implique détermination, goût de l'effort, capacité à la vie de groupe, abstraction du confort habituel.

En cas de niveau physique ou technique jugé insuffisant, pour votre sécurité ainsi que pour le bien-être et la cohésion du groupe, nos guides seraient contraints de vous demander d'interrompre votre GR20. De plus, en cas d'équipement personnel non adapté au trek en haute montagne (voir notre liste de matériel) et pour des raisons de sécurité évidentes nous ne pourrions vous accepter au départ du séjour.

Afin de vous éviter la perte des frais engagés pour votre trek (voir nos conditions de vente) ainsi que tous les désagréments d'une telle situation, nous vous conseillons de bien vous informer avant de prendre votre décision. En cas de doute, nous vous conseillons d'opter sur une de nos formules découverte du GR20 afin de vous tester avant d'entreprendre la traversée fantastique par les crêtes !

De plus, il est bon de savoir que les refuges en Corse sont assez anciens, de faible capacité avec un niveau de confort assez réduit (douche froide, peu ou pas de sanitaire, pas de couvertures...) en cas de mauvais temps ou à certaines périodes les refuges peuvent être en sur fréquentation avec un confort d'hébergement parfois très rustique.

 

*GR20 SUD inversé : à certaines dates il est possible que votre randonnée soit inversée dans le sens nord–sud.

J1 • Ajaccio à Vizzavona. Transfert d’Ajaccio à Vizzavona.

J2 • Vizzavona – Capannelle. Distance : 15 km, durée : 6h, dénivelé plus : 1010 m, dénivelé moins : 350 m.

J3 • Capannelle à Verde. Distance : 12 km, durée : 5h, dénivelé plus : 350 m, dénivelé moins : 580 m.

J4 • Verde à Cozzano. Distance : 17 km, durée : 9h, dénivelé plus : 1500 m, dénivelé moins : 960 m.

J5 • Cozzano à Croci. Distance : 17 km, durée : 7h, dénivelé plus : 1380 m, dénivelé moins : 820 m.

J6 • Croci à Bavella - Ajaccio. Distance : 15 km, durée : 8h, dénivelé plus : 1050 m, dénivelé moins : 740 m.

Descriptif technique

Niveau

Excellente conditions physique demandée, vous êtes bien entrainé et pouvez fournir un effort continu sur plusieurs jours. Une réelle expérience de l’activité et une pratique régulière sont indispensables. Pour les randonnées de 6h à 9h de marche par jour et parfois plus ! Passages hors sentiers fréquents. Dénivelés de plus de 1000 m par jour, expérience du trekking en montagne indispensable. Nombreuses montées raides et passages hors sentier, en crêtes, sur dalles et rochers. La principale difficulté étant la longueur de certaines étapes et la nature du terrain. Un seul passage équipé d’une main courante à Bavella.

Transports des bagages

Tous les jours, vous randonnez avec vos affaires du jour et votre déjeuner. Le soir, à votre hébergement, vous retrouvez votre sac de voyage (type sac de sport). Nous vous demandons de limiter le poids de ce sac à 12 kg.

Confort

  • Hébergement

Hébergement en gîte de montagne (dortoirs de 4 à 20 personnes). Tous les hébergements disposent de blocs sanitaires avec douche (chaude) et toilettes.

Punaises :

Les punaises de lit on fait leur apparition depuis quelques années.

Malgré les traitements, vous devez être attentif à votre lieu de repos en inspectant un peu la literie, et en évitant de poser votre sac sur le lit, et ce tout au long du chemin.

Pour ceux qui le souhaitent, nous vous conseillons de vous procurer un insecticide adapté (ex : Clako punaises).

A la fin de votre randonnée, nous vous conseillons de mettre l’ensemble de vos vêtements dans des sacs (il existe des sacs solubles) avant de les passer en machine. Ce type de précaution évite et diminue le risque de contamination d'autres établissement et à votre habitation.

Les sanitaires :

A l’image des refuges vieillissants, les sanitaires sont souvent réduits à leur plus simple expression. Douche à l’eau froide (voir en rivière), absence de toilette sont souvent légion. Néanmoins nous veillons à ce que vous puissiez prendre une douche chaude et puissiez profiter d’un minimum de confort en choisissant nos hébergements.

  • Restauration

Tout au long du parcours nous vous êtes en pension complète qui se compose :

- Petit déjeuner* continental (thé, café, lait, beurre, confiture et céréales)

- Repas* du soir chaud préparé par les hébergements généralement à base de produits locaux

- Repas* du midi pris sous forme de pique-nique sur le terrain, préparés par les hébergements (obligatoire prévoir une boite en plastique taille 0.8L pour le transport de vos salades)

- Boissons non comprises

- Vivres de course adaptées à l’effort (fruits secs, barres de céréales)

*Les personnes ayant des régimes alimentaires spécifiques, ou allergies sont priées de prendre des plats lyophilisés adaptées à leur intolérance. En effet, les refuges d’altitudes n’ont pas toujours la possibilité de mettre en œuvre une cuisine adaptée.

Traitement des eaux :

L’île recèle de nombreuses sources le long des sentiers et des fontaines dans les villages.

Ne pouvant pas garantir que ces eaux sont potables, nous vous invitons à procéder à une désinfection chimique avec l’utilisation de pastilles désinfectantes.

Groupe

De 5 à 12 personnes

Encadrement

Par un accompagnateur en montagne diplômé d’État.

Début / Fin

  • Rendez-vous

Le J1 à 14h à la gare maritime d’Ajaccio (en face de la CCI).

  • Dispersion

Le J6 vers 18h00 à la gare routière d’Ajaccio.

Accès

Gare maritime ou aéroport d'Ajaccio.

  • En avion

Aéroports d’Ajaccio, Bastia, Calvi et Figari.

Compagnies régulières ou charters :

Les navettes aéroport – gare routière (Ajaccio)

Pour les horaires se renseigner au comptoir accueil de l’aéroport ou de la gare routière ou à la TCA (tel : 04 95 23 29 41) Circulent tous les jours sauf le 1 er mai

Tarif approximatif : 5 euro

  • En bateau

Corsica Linea : départs de Marseille, Nice ou Toulon

Tel: 0825 88 80 88

Pour plus d’informations, consultez www.corsicalinea.fr

Corsica Ferries : départs de Nice ou Toulon

Tel: 0825 095 095

Pour plus d’informations, consultez www.corsicaferries.com/Pcorsica.srv

La Méridionale : départs de Marseille

Tel : 0970 83 20 20

Pour plus d’informations, consultez lameridionale.fr

  • Où garer votre voiture

Parking véhicule (Ajaccio)

Parking payant non surveillé : Parking du Port de l'Amirauté Charles Ornano (près de la gare). Parking surveillé 24 h/24 payant (60 € la semaine). Parc de stationnement du Diamant,

Avenue Eugène Macchini, Tél. : 04.95.51.00.85

Parking véhicule (Vizzavona)

Parking non payant et non surveillé au col de Vizzavona (à 300 m de l’hôtel – gîte Monte Oro).

  • Transports publics en Corse

Les lignes de bus :

De nombreuses lignes de bus, au départ des grandes villes. Consulter le site : www.corsicabus.org

La compagnie des Chemins de Fer de la Corse : 

Ligne Bastia, Ponte Leccia, Corte, Vizzavona, Ajaccio

Ligne Bastia, Ponte Leccia, Ile Rousse, Calvi

  • Consignes à Ajaccio

Bar du marché (Boulevard du Roi Jérôme) à 50 mètres de l’office du tourisme. Consommation obligatoire pour déposer un sac.

Prolongez votre séjour

  • Ajaccio

Hôtel Le Dauphin (HT) : 04 95 51 29 96

Hôtel Le Kallisté **: 04 95 51 34 45

Hôtel Fesch ***: 04 95 51 62 62

Hôtel Les Mouettes**** : 04 95 50 40 40

Convocation

Vous recevrez environ deux semaines avant votre départ, une convocation précisant l’heure et le lieu du rendez-vous, le nom et les coordonnées du guide ainsi que l’adresse du premier hébergement.

Équipement

Pour randonner

  • Des chaussures de montagne tenant la cheville avec une bonne semelle crantée, présentant un contrefort et une bonne imperméabilité
  • 1 paire de guêtres (présence de neige possible en début de saison)
  • Des chaussettes confortables « spécial randonnée » (3 paires minimum)
  • Une fourrure polaire
  • Un pantalon confortable pour la marche (matière technique séchant rapidement)
  • Shorts, tee-shirts et sous-vêtements techniques (matière séchant rapidement)
  • Une chemise à manches longues (matière technique séchant rapidement)
  • Bâtons de marche (télescopiques), très importants pour faciliter la marche
  • Gants, bonnet

Nota : les vêtements techniques synthétiques sont très performants. De nouveaux vêtements en laine de mérinos sont aussi apparus ; ils sont très performants et agréables à porter, et présentent l’avantage de na pas développer les odeurs de transpiration ! (marque Icebreaker, Ruka, etc…).

D’une manière générale, proscrire le coton, qui refroidit lorsqu’il est mouillé.

Pour le pique-nique du midi

  • Bol, boite plastique pour transporter les salades de légumes (0,8l), gobelet
  • Couverts (cuillère, fourchette, couteau)
  • Gourde d'un litre et demi minimum (obligatoire)
  • Pastilles de purification pour l’eau

Contre le soleil et la pluie

  • Crème solaire (haute protection) et lunettes de soleil
  • Chapeau, casquette ou bob
  • Une cape de pluie ou un « Goretex » et éventuellement un pantalon Goretex

Après l'effort

  • Une paire de tennis style jogging pour le soir
  • Vêtements de rechange et linge personnel
  • Trousse et serviette de toilette (mini)
  • Une mini-pharmacie : médicaments personnels, élastoplaste, biogaze ou » 2ème peau", gaze, désinfectant, arnica en granules et aspirine en cas de petits bobos ... (tout un programme ! mais rassurez-vous, la pharmacie revient souvent intacte de votre semaine de randonnée)
  • Une paire de lacets de rechange
  • Une lampe frontale avec pile neuve et ampoules de rechange
  • Des boules quies si vous avez le sommeil léger
  • Maillot de bain

Bagages

A prendre obligatoirement :

  • 1 sac de couchage pouvant aller à 0°/ - 5° C en température dite "confort" (indispensable et obligatoire : pas de couverture dans les refuges Corse) – prendre un sac de couchage peu encombrant et léger
  • Un drap-sac type « sac à viande » (sac cousu)

Pour les nuits en bivouac nous vous fournissons le matériel nécessaire (tente, tapis de sol)

Pour transporter vos affaires

  • Un petit sac à dos confortable de 35 à 45 L avec ceinture ventrale pour porter vos affaires personnelles et le pique-nique durant la journée
  • Un bagage suiveur avec cadenas, facilement transportable (roulettes) et peu encombrant (type sac de sport) pour vos déplacements avant et après le séjour (gare, aéroport). Les valises sont interdites. En cas de doute consultez-nous. Pour des raisons de logistique nous vous demandons de limiter le poids du bagage suiveur à 10kg 12kg avec un seul bagage suiveur par personne

Adresses utiles

Office du Tourisme de la Corse Sud : Place Foch, BP. 21, 20176 Ajaccio, Tél : 04 95 51 53 03 - Fax : 04 95 51 53 01

Parc Naturel Régional de la Corse : 2 rue Major Lambroschini, 20000 Ajaccio, Tél : 04 95 51 79 10 - Fax : 04 95 21 88 17

Climat

La Corse est avant-tout une île, donc baignée d'humidité. Les contreforts alpins modifient localement le climat et les précipitations sont très variables selon la direction du vent. Pour raccourcir, disons que lorsque le libecciu souffle (vent de composante sud-ouest) il engendre des fortes précipitations sur tout le flanc ouest de la Corse, arrose abondamment les grands sommets corses et se transforme en un vent froid et sec sur la Corse orientale.
Les précipitations les plus élevées connues sont celles de Vizzavona et ses environs situés avec 1498 mm. Les plus faibles valeurs sont enregistrées sur le littoral aux îles sanguinaires près d'Ajaccio avec 450 mm et le plateau de Bonifacio avec 481 mm. La fréquence des pluies est caractéristique du climat méditerranéen avec des étés peu pluvieux même si des orages violents peu éclatés notamment sur les zones montagneuses. De novembre à mi-avril il n'est pas rare de voir des massifs enneigés au-dessus de 1000 m. Les températures oscillent entre 5° et 8° en moyenne sur le littoral en hiver et entre 22° à 25° pour l'été. Evidement les zones montagneuses ont des températures qui diffèrent selon l'altitude. Précisons seulement pour le randonneur qu'il n'est pas rare de constater une brutale chute des températures même en été au-dessus de 1200 m due à un changement brutal du temps. Il est donc fortement conseillé au randonneur de ne pas se fier au climat du littoral et de se prémunir contre tout refroidissement brutal.

Le pays

La Corse

Superficie : 8748 km2
Longueur : 183 km, largeur : 83 km
1000 km de côtes

12 km de la Toscane et 160 km de la Provence.
La Corse est entourée d'îles et d'îlots comme Elbe et Capraia

La Corse cristalline : c'est la plus grande partie de l'île ; elle comprend les plus hauts sommets alignés sur un axe nord-nord-ouest et sud-sud-est. Citons le massif rhyolitique d'origine volcanique du Monte Cinto, qui est aussi le point culminant de Corse avec ses 2710 m, le massif granitique du Rotondo, le Monte d'Oro. Plus au sud, les aiguilles de Bavella forment un des reliefs les plus originaux et accidentés de l'île, avec pour finir à l'extrémité sud les curieux chaos granitiques de la montagne de Cagna. Enfin au nord-ouest, dans le prolongement du massif du Cinto, les Calanche de Piana se fondent dans la mer.

La Corse alpine ou schisteuse : elle occupe la partie nord et est de l'île et se distingue par des flancs plus adoucis et moins élevés que la chaine centrale. La Cima di Follicie est le point culminant du Cap Corse, avec ses 1322 m, et non pas le Monte Stello (1307m), comme il est si souvent stipulé par erreur sur les manuels. Plus au sud la Castagniccia, région fertile et riche en bois de châtaignier, comprend le massif du San Pétrone.

Le sillon central : zone frontière entre la Corse alpine et cristalline, elle constitue une dépression centrale entre l'île Rousse et Solenzara en passant par Corte.

La plaine orientale : zone s'étendant de Bastia jusqu'à l'embouchure de la Solenzara, elle est formée d'alluvions donnant naissance à des étangs comme celui de Biguglia.

La Corse calcaire : une des grandes originalités de la géologie corse sont ses affleurements de calcaire. Peu étendues, ces zones n'en sont pas moins remarquables. Citons les falaises de Saint-Florent et celles de Bonifacio.

Ce circuit ne correspond pas exactement à vos attentes ?

Créer un voyage sur mesure Voir tous les circuits en France

Vous aimerez aussi