Corse, GR20 Sud et Nord sans portage

FRAGP0061

Les points forts de ce voyage
Grand Angle

Vos
experts

Matthieu Offredi

Matthieu Offredi

Expert des voyages guidés en Europe

Thomas Praire

Thomas Praire

Directeur technique des voyages

Informations
pratiques

Durée

14 jours

À partir de

0

Voir la fiche technique Envoyez ce circuit à un ami Ajouter à ma sélection

Le GR20 traverse la Corse du Nord-Ouest au Sud-Est en suivant au mieux la ligne de partage des eaux. Des côtes ventées de Balagne aux reliefs apaisés de l’extrême sud, il s’immisce au cœur des montagnes découvrant des paysages aussi somptueux que variés, mélange intense de parfums, de couleurs et de courbes. Se frayant parfois un passage escarpé entre les cimes élancées ou sur les crêtes acérées, hors du monde, il emprunte aussi de vieux chemins ayant longtemps servis de voies de communication entre les villages, reliant les hommes d’une vallée à une autre. Bien qu’il descende rarement à l’altitude des villages et qu’il se cantonne aux zones de haute montagne hostiles à un habitat permanent, il rencontre sur sa route de nombreuses bergeries encore occupées en Corse qui témoignent de l’importance de la vie pastorale, en fort déclin, sur l’île. Alternance de sites désertiques, paysages à la végétation rase malmenée par les rudes conditions climatiques qui y sévissent et de zones de pâturage fréquentées depuis bien longtemps par les bergers et leurs troupeaux, ce voyage à travers la montagne Corse est empreint d’humanité, d’authenticité, laissant libre court à la méditation et au voyage intérieur.
Le GR20 se parcourt habituellement en 2 semaines qu’on peut dissocier, la jonction se faisant à Vizzavona. Il est décrit dans les topos du Nord vers le Sud plutôt par convention, car la partie Sud plus facile et au relief moins accidenté constitue une excellente mise en jambe avant d’affronter les difficultés du Nord. Le GR Sud traverse les magnifiques aiguilles de Bavella et le surprenant plateau du Coscione avant de gagner les contreforts massif du Renoso où vivent encore de nombreux bergers.
La partie Nord s’adresse sans conteste à des randonneurs ayant déjà une certaine expérience de la montagne, ou tout au moins étant en bonne condition physique. Des dénivellations importantes sur des terrains accidentés ont forgé la réputation de rudesse du GR20. L’ambiance est très alpine, montagnes élancées du Rotondu et de Punta a e Porte, petits lacs coincés dans des cuvettes glaciaires, étapes minérales au Cirque de la Solitude et à Ascu, constituent l’essentiel du tracé…

Itinéraire

J1

D'Ajaccio à Canaglia

Accueil à la Gare maritime à 8h (pour les personnes désirant arriver la veille : possibilité d’un accueil, transfert et nuitée en demi pension à Vizzavona avec RDV à 14h cf. Supplément). Transfert au col de Vizzavona (durée 1h). Rencontre avec votre accompagnateur. Démarrage de votre GR20 avec une randonnée de mise en jambe. Vous empruntez une variante afin de rejoindre le GR20 aux bergeries de Tortetto, avant de redescendre sur la gare de Vizzavona et rejoindre le hameau de Canaglia. En début de saison, en cas de présence de neige, il est possible que cette étape soit modifiée. 7km, 6h00, +1000m, -600m.

Hébergement

Nuit en bivouac.

Distance

13km

Heures de marche

6h

Dénivelé +

1000m

Dénivelé -

600m

J2

De l’Onda à Petra Piana

L’itinéraire emprunte le Mare a Mare Nord en suivant la vallée du Manganellu, jusqu’à la cascade du Meli. On y retrouve le GR 20. Le sentier sort de la forêt, pour traverser des zones de pâturage à l'abandon. Progressivement les pins Laricio cèdent la place à l'aulne odorant (u bassu) et à quelques zones de pelouse.
L’ambiance devient très minérale en arrivant au refuge de Petra Piana. L’itinéraire rejoint la crête, reste en courbe de niveau avant de basculer au milieu de la vallée glacière de la Restonica, au milieu des lacs. 

En début de saison, il est possible que cette étape soit modifiée en raison de la présence de neige.

Hébergement

bivouac au refuge de Petra Piana

Distance

10km

Heures de marche

5h

Dénivelé +

900m

Dénivelé -

500m

J3

Du Camputile à Castel de Vergio

Vous quitterez le Camputile en longeant le Tavignano qui est le plus long fleuve de Corse jusqu'à sa source au lac de Nino. Celui-ci est entouré d'une vaste étendue herbeuse où paissent vaches et chevaux. Puis vous suivrez la Serra San Tomaghju qui offre un surprenant panorama sur côte ouest pour atteindre Bocca San Petru.
Ensuite, vous prendrez le chemin de ronde qui vous mènera juste sous le Col de Vergio où vous croisez la route (c'est rare ! ). 
 

Hébergement

Nuit en dortoir ou en bivouac.

Distance

12km

Heures de marche

5h

Dénivelé +

500m

Dénivelé -

680m

J4

De Petra Piana au Camputile

Cette étape est une des plus alpines du GR 20. En effet, vous y franchirez les deux points culminants de cette étape : brèche du Capitelo et bocca alle Porta (tous deux se situant à plus de 2000m). La neige persiste longtemps en ces lieux et vous apprécierez d'autant plus l'arrivée sur le vert plateau du Camputile. 
En début de saison, il est possible que cette étape soit modifiée en raison de la présence de neige.
 

Hébergement

L’hébergement est prévu en bivouac au refuge de Manganu.

Distance

10,5km

Heures de marche

7h

Dénivelé +

700m

Dénivelé -

940m

J5

Du Camputile à Castel de Vergio

Vous quitterez le Camputile en longeant le Tavignano qui est le plus long fleuve de Corse jusqu'à sa source au lac de Nino. Celui-ci est entouré d'une vaste étendue herbeuse où paissent vaches et chevaux. Puis vous suivrez la Serra San Tomaghju qui offre un surprenant panorama sur côte ouest pour atteindre Bocca San Petru.
Ensuite, vous prendrez le chemin de ronde qui vous mènera juste sous le Col de Vergio où vous croisez la route (c'est rare ! ). 

Hébergement

Nuit en dortoir ou en bivouac.

Distance

12km

Heures de marche

5h

Dénivelé +

500m

Dénivelé -

680m

J6

De Castel di Vergio à la vallée du Mélarie

Le GR20 s’elève vers la haute vallée du Golo. Cette vallée glacière, s’élève au pied de la Paglia Orba pour rejoindre le refuge de Ciottulu. Depuis le refuge, le sentier en courbe de niveau rejoint le col de Foggiale, d’où l’on profite d’une magnifique vue sur la vallée du Niolu et la vallée du Mélarie. La descende vers le fond de vallée est délicate, tout en blocs et dalles rocheuses elle rejoint la magnifique forêt d’Albertacce.Puis le sentier rejoint la vallée du ravin de Strancciacone la bergerie de Vallone et le refuge. 
 

Hébergement

Nuit en dortoir ou en bivouac.

Distance

13km

Heures de marche

6h30

Dénivelé +

820m

Dénivelé -

750m

J7

De la vallée du Mélarie à Asco Stagnu

Cette randonnée de légende au cœur du massif du Cintu ( 2706m), est un fantastique belvédère sur les sommets de l’île.
Etape mythique, avec le passage culminant du GR 20 à 2604 mètres d’altitude à la Pointe des Eboulis.
Cet itinéraire rude, alpin, montagnard, et aérien offre de magnifiques panoramas, dans un décor très minéral. 
 

Hébergement

Nuit en dortoir ou en bivouac.

Distance

10km

Heures de marche

8h

Dénivelé +

1070m

Dénivelé -

1150m

J8

D’Asco Stagnu à Bonifatu (Calvi)

L’itinéraire grimpe entre les blocs rocheux et s’élève au-dessus des pins Laricio pour rejoindre le col de Bocca Stagnu. Vous découvrez un panorama unique sur les massifs montagneux de l’île, avant de rejoindre le col de la Muvrella. Démarre alors la longue descente dans le cirque de Bonifatu. Un écrin de nature unique et préservée. Vous arrivez au terme de votre GR20. Transfert en bus pour rejoindre la ville de Calvi et sa citadelle (vers 18h).
 

Distance

12km

Heures de marche

7h

Dénivelé +

650m

Dénivelé -

1530m

J9

Fin de séjour à Calvi

A votre arrivée à Bonifatu, transfert en bus à Calvi. Le bus passe devant l’aéroport de Calvi (dépose possible autour de 17h45). La dispersion est prévue à partir de 18h00 à Calvi. Il n’y a plus de train ou bus pour rejoindre Ajaccio, Bastia, Corte. Vous devez en tenir compte - une nuitée sur Calvi peut être nécessaire.
Les programmes sont donnés à titre indicatif. Ils ont été établis selon les derniers éléments connus lors de la rédaction : des impondérables sont toujours possibles et des situations indépendantes de notre volonté peuvent en modifier le déroulement. Ils peuvent être modifiés en fonction des conditions climatiques du moment (entre autres les risques d'orages), des critères techniques ou de la condition physique des participants. Sur place et en dernier ressort nos accompagnateurs restent seuls juges du programme, ils peuvent être amenés à modifier l'itinéraire en fonction de la météo ou si la sécurité du groupe le nécessite.

Les programmes sont donnés à titre indicatif. Ils ont été établis selon les derniers éléments connus lors de la rédaction : des impondérables sont toujours possibles et des situations indépendantes de notre volonté peuvent en modifier le déroulement. Ils peuvent être modifiés en fonction des conditions climatiques du moment (entre autres les risques d'orages), des critères techniques ou de la condition physique des participants. Sur place et en dernier ressort nos accompagnateurs restent seuls juges du programme, ils peuvent être amenés à modifier l'itinéraire en fonction de la météo ou si la sécurité du groupe le nécessite.

Descriptif technique

Photos

Vous faites de belles photos ! Le fait pour vous de nous communiquer des photos implique que vous acceptez que vos photos soient utilisées à titre gracieux sur nos différents supports (catalogue, site internet, fiche technique, etc…).

Niveau

Très sportif. Excellente condition physique demandée, vous êtes bien entrainé et pouvez fournir un effort continu sur plusieurs jours. Une réelle expérience de l’activité et une pratique régulière sont indispensables. Pour les randonnées de 6h à 9h de marche par jour et parfois plus ! Passages hors sentiers fréquents. Dénivelés de plus de 1000 m par jour, expérience du trekking en montagne indispensable. Nombreuses montées raides et passages hors sentier, en crêtes, sur dalles et rochers. La principale difficulté étant la longueur de certaines étapes et la nature du terrain. 
Attention le GR20 devient de plus en plus populaire mais il faut garder à l'esprit qu'il reste le trek le plus difficile d'Europe, l'oublier serait se mettre en échec dès le départ, voire en danger. Ne surestimez pas vos capacités, renseignez-vous et préparez correctement votre voyage ! Il est important de savoir que parmi les personnes faisant le GR20 seules et par leurs propres moyens, 70% abandonnent avant la fin du parcours. Grâce à notre logistique ainsi qu'à l'expérience de nos guides, notre taux de réussite est de l'ordre de 95%.
Cependant faire le GR20 avec notre organisation est réservé uniquement à des personnes en bonne forme physique ayant déjà l'expérience des treks sur plusieurs jours avec tout ce que cela implique (détermination, goût de l'effort, capacité à la vie de groupe, abstraction du confort habituel ...)
En cas de niveau physique ou technique jugé insuffisant, pour votre sécurité ainsi que pour le bien-être et la cohésion du groupe, nos guides seraient contraints de vous demander d'interrompre votre GR20. De plus, en cas d'équipement personnel non adapté au trek en haute montagne (voir notre liste de matériel) et pour des raisons de sécurité évidentes, nous ne pourrions vous accepter au départ du séjour.
Afin de vous éviter la perte des frais engagés pour votre trek (voir nos conditions de vente) ainsi que tous les désagréments d'une telle situation, nous vous conseillons de bien vous informer avant de prendre votre décision.
De plus, il est bon de savoir que les refuges en Corse sont assez anciens, de faible capacité avec un niveau de confort assez réduit (douche froide, peu ou pas de sanitaire, pas de couvertures ...).En cas de mauvais temps ou à certaines périodes, les refuges peuvent être en sur fréquentation avec un confort d'hébergement parfois très rustique.

Transports des bagages

Sans portage de sac. Un support logistique vous permet de retrouver votre sac tous les soirs. Durant les étapes, vous marchez avec vos affaires personnelles pour la journée, et votre déjeuner. Sur certaines étapes, vous quittez le GR20 afin de rejoindre votre hébergement accessible par la route.

Hébergement / Restauration

Tout au long du GR 20 vous devrez composer avec un parcours difficile et une arrivée le soir au campement ne sera pas forcément un havre de paix, ni de repos.
Cela fait partie intégrante de la découverte de ce sentier.
En effet, les refuges du PNRC sont de faibles capacités, vieillissants et d’un confort sommaire.
- Nous privilégions les nuitées sous tentes pour pallier aux problèmes de sur fréquentation et d’hygiène.
- Nous travaillons de plus en plus avec des structures privés, bergeries ou gîte afin de vous garantir un confort minimum.

Couchage :
En général vous dormez en dortoirs collectifs (de 4 à 20 personnes) dans des gîtes, bergeries et dans les refuges gérés par le PNRC, ou en bivouac sous tente.
A prendre obligatoirement :
- Duvet (température confort 0°c) – voir équipement.
- Sac à viande
Pour les bivouacs, nous fournissons:
- Tente (1 tente pour deux personnes),
- Un matelas gonflable.
Il est possible que vous deviez monter et démonter votre tente vous-même. Les conditions météorologiques et l’ensoleillement en montagne abiment très rapidement le matériel. Malgré le soin que nous portons au remplacement des tentes, il est possible que certaines se soient déchirées entre deux visites.
Les sanitaires :
A l’image des refuges vieillissants, les sanitaires sont souvent réduits à leur plus simple expression. Douche à l’eau froide (voire en rivière) et parfois absence de toilette.
Dans les gîtes et bergeries vous pourrez prendre une douche chaude.

Tout au long du parcours vous êtes en pension complète qui se compose :
- Petit déjeuner continental (thé, café, lait, beurre, confiture et céréales)
-Repas du soir chaud préparé par les hébergements généralement à base de produits locaux
- Repas du midi pris sous forme de pique-nique sur le terrain, préparés par les hébergements (obligatoire prévoir une boite en plastique taille 0.8L pour le transport de vos salades)
- Boissons non comprises
- Vivres de course adaptées à l’effort (fruits secs, barres de céréales)
Les personnes ayant des régimes alimentaires spécifiques, ou allergies sont priées de prendre des plats lyophilisés adaptés à leur intolérance. En effet, les refuges d’altitude n’ont pas toujours la possibilité de mettre en œuvre une cuisine adaptée.

Eau
Nous trouvons de l'eau potable régulièrement le long des sentiers, une gourde d'1.5L suffit.

Groupe

De 5 à 12 personnes.

Encadrement

Accompagnateur en montagne

Début / Fin

Début
A 14h00 à la gare maritime d’Ajaccio. 

Fin 
A partir de 18h00 à Calvi. Possibilité de dépose à l’aéroport de Calvi (Sainte Catherine) à partir de 17h45.
Transport retour à Ajaccio en fin de séjour :
Votre séjour se termine en fin d'après-midi à Calvi (aux alentours de 18h). Vous n'aurez aucun moyen de rentrer sur Ajaccio le jour même. Nous vous conseillons donc de passer la nuit dans un hébergement de notre sélection et de repartir le lendemain, en train.

Accès

Gare maritime ou aéroport d'Ajaccio. 
Pour rejoindre la gare SNCF :
- De la gare maritime : à 400m en direction du centre en longeant le bord de mer.
De l'aéroport : en taxi, ou avec la navette bus.(Circulent tous les jours sauf le 1er mai , tarif approximatif : 5 euro)

Gare ferroviaire SNCF : - Destinations : Calvi via Ponte-Leccia et Bastia.
Réservations uniquement par mail ou par fax au 04 95 34 09 15.
Place de la Gare 20000 Ajaccio / Tél : 04 95 23 11 03

Gare routière :
- Quai l'Herminier - BP 253 - 20180 Ajaccio cedex 01
Téléphone : 04 95 51 55 45 | Fax : 04 95 21 07 86

La compagnie des Chemins de fer de la Corse
- gare d’Ajaccio : 04 95 23 11 03
- gare de Bastia : 04 95 32 80 61
- gare de Calvi : 04 95 65 00 61
- gare de Corté : 04 95 46 00 97

Accès par bateau :
SNCM : départs de Marseille, Nice ou Toulon Tel : 0891 701 801
Site web : www.sncm.fr

Corsica Ferries : départs de Nice ou Toulon Tel : 0825 095 095
Site Web : www.corsicaferries.com/Pcorsica.srv
CMN (Compagnie Méridionale de Navigation) : départs de Marseille
Tél : 0 810 20 13 20

Accès en avion :
Vols réguliers ou vols charters :
Air France : tél 0 820 820 820
site web : www.airfrance.fr
Air Corsica :www.aircorsica.com
De nombreuses compagnies aériennes LOW COST desservent les aéroports de l’île depuis de nombreuses villes de provinces et d’Europe.
- VOLOTEA,
- RYAN AIR,
- EASYJET
- HOP
- …

Les Transports publics en Corse :
Toutes les informations sur le site : http://www.corsicabus.org/index.html
Rejoindre Ajaccio :
Ajaccio est accessible en train depuis Bastia et Calvi.
En bus depuis l’aéroport de Figari, la ville de Porto Vecchio.
Les lignes de bus depuis Calvi :
Pour information, les horaires sont susceptibles de modification.
Ligne de Bus Calvi à Bastia :
Autocars « Les beaux Voyages » (0495651135) – 6h30 du lundi au vendredi (pas de service le samedi et dimanche) – 7h et 13h30 tous les jours en juillet et août

Ligne de train depuis Calvi :
Ligne de Calvi à Ajaccio : train circulent tous les jours
Ligne de Calvi à Bastia : train circulent tous les jours

Prolongez votre séjour

Hôtel Le Dauphin (HT) : 04 95 51 29 96 ; www.ledauphinhotel.com/
Hôtel Le Kallisté **: 04 95 51 34 45 ; www.hotel-kalliste-ajaccio.com/
Parking véhicule
Parking payant non surveillé : autour de 10 euros par jour.
Parking public Margonajo : rond point de la gare – 420 places
Parking public Sampiero : boulevard Sampiero – 50 places
Parking public Tino Rossi : Quai l’Herminier – 140 places
Parking public Jetée de la Citadelle : Citadelle – 90 places

Les navettes aéroport – gare routière
Pour les horaires se renseigner au comptoir accueil de l’aéroport ou de la gare
routière ou à la TCA (tel : 04 95 23 29 41)
Circulent tous les jours sauf le 1 er mai
Tarif approximatif : 5 euro
Pour vos nuits supplémentaires à Calvi
Hôtel du Centre (HT) : 04 95 65 02 01
Hôtel Christophe Colomb ** : 04 95 65 06 04 ; www.resa.hotel-calvi.com
Hôtel le Grand Hôtel *** : 04 95 65 09 74 ; www.grand-hotel-calvi.com
Parking véhicule
Parking municipaux payants non surveillés : Parking du Port, Parking de la Citadelle. 

Équipement

Pour transporter vos affaires
- Un petit sac à dos confortable de 40 à 50l pour porter vos affaires personnelles et le piquenique
durant la journée.
- Dans la mesure du possible nous vous conseillons de prévoir un bagage suiveur avec
cadenas, facilement transportable (roulettes) et peu encombrant (type sac de sport) pour vos
déplacements avant et après le séjour (gare, aéroport). Les valises sont interdites.
En cas de doute consultez-nous.
Pour des raisons de logistique nous vous demandons de limiter le poids du bagage suiveur à
10kg 12kg avec un seul bagage suiveur par personne.

Pour randonner
- Bâtons de marche télescopiques (conseillé)
Les chaussures
Les pieds sont une partie du corps à ne pas négliger lorsque l’on part en randonnée.
Nous vous conseillons une paire de chaussures suffisamment montantes pour tenir correctement la cheville, avec une semelle pas trop rigide offrant une bonne adhérence de type « Vibram » et de préférence imperméables et respirantes (revêtement de type « Goretex »).
Prendre 1 à 2 pointures au-dessus de votre pointure.

Les vêtements
Les vêtements légers et techniques sont à privilégier car ils sont le meilleur moyen pour réguler la température du corps et d’optimiser le poids de votre sac à dos.
Il faut également prévoir des vêtements chauds au séchage rapide.
De manière générale,
-Une veste imperméable et respirante de type « Goretex » pour se protéger du vent ou de la
pluie,
-Une veste polaire, doudoune ou soft Shell,
-Des T-shirt respirants en fibres techniques de type « Polartec » (plus souples et sèchent vite),
-Un pantalon de trek, confortable pour la marche,
-Des shorts,
-Un maillot de bain,
-Vêtements de rechange sous-vêtements de type carlines (sous-vêtements techniques), et linge
personnel,
-Un chapeau ou une casquette,
-Un bonnet,
-Une paire de gants chauds,
-En option : un pantalon imperméable et respirant.
.
Pour le pique-nique du midi et les repas
Une boîte hermétique (0.8l) en plastique pour transporter les salades éventuelles des piqueniques
(obligatoire).
- Couverts (cuillère, fourchette, couteau)
- Gourde d'1.5L minimum (obligatoire)
- Des pastilles pour purifier l'eau (micropur par exemple)  Facultatif
- Un couteau de poche

Contre le soleil et la pluie
- Lunettes et crème solaire
- Chapeau, casquette ou bob

Après l'effort
- Une paire de tennis style jogging pour le soir, ou éventuellement pour marcher en cas de frottements intempestifs avec vos chaussures de marche (attention! elles ne remplacent cependant pas vos chaussures de montagne...)
- Mouchoir et papier toilette.
- Linge et trousse de toilette.
- Une mini-pharmacie : médicaments personnels, élastoplaste, biogaze ou " 2ème peau", gaze, désinfectant, arnica en granules et aspirine en cas de petits bobos... (tout un programme !
Mais rassurez-vous, la pharmacie revient souvent intacte de votre semaine de randonnée).
- Une lampe frontale et pile de rechange
- Des lingettes pour la toilette lors des bivouacs

Pour le couchage
- 1 sac de couchage pouvant aller à 0°/ - 5° C en température dite "confort" (indispensable et
obligatoire: pas de couverture dans les refuges Corse).
- Un sac à viande (sac cousu)
- Des boules quies si vous avez le sommeil léger car sur le GR20 la récupération durant la nuit
est un élément primordial.
Pour les nuits en bivouac nous vous fournissons le matériel nécessaire (tente, tapis de sol)

Le pays

LA SITUATION GEOGRAPHIQUE
superficie : 8748 km2
longueur : 183 km, largeur : 83 km
1000 km de côtes
12 km de la Toscane et 160 km de la Provence.
La Corse est entourée d'îles et d'îlots comme Elbe et Capraia

La Corse cristalline : c'est la plus grande partie de l'île ; elle comprend les plus hauts sommets alignés sur un axe nord-nord-ouest et sud-sud-est. Citons le massif rhyolitique d'origine volcanique du Monte Cinto, qui est aussi le point culminant de Corse avec ses 2710 m, le massif granitique du Rotondo, le Monte d'Oro. Plus au sud, les aiguilles de Bavella forment un des reliefs les plus originaux et accidentés de l'île, avec pour finir à l'extrémité sud les curieux chaos granitiques de la montagne de Cagna. Enfin au nord-ouest, dans le prolongement du massif du Cinto, les Calanche de Piana se fondent dans la mer.

La Corse alpine ou schisteuse : elle occupe la partie nord et est de l'île et se distingue par des flancs plus adoucis et moins élevés que la chaine centrale. La Cima di Follicie est le point culminant du Cap Corse, avec ses 1322 m, et non pas le Monte Stello (1307m), comme il est si souvent stipulé par erreur sur les manuels. Plus au sud la Castagniccia, région fertile et riche en bois de châtaignier, comprend le massif du San Petrone.

Le sillon central : zone frontière entre la Corse alpine et cristalline, elle constitue une
dépression centrale entre l'île Rousse et Solenzara en passant par Corte.

La plaine orientale : zone s'étendant de Bastia jusqu'à l'embouchure de la Solenzara, elle est
formée d'alluvions donnant naissance à des étangs comme celui de Biguglia.

La Corse calcaire : Une des grandes originalités de la géologie corse sont ses affleurements de calcaire. Peu étendues, ces zones n'en sont pas moins remarquables. Citons les falaises de Saint Florent et celles de Bonifacio.

Climat

La Corse est avant-tout une île, donc baignée d'humidité. Les contreforts alpins modifient localement le climat et les précipitations sont très variables selon la direction du vent. Pour raccourcir, disons que lorsque le libecciu souffle (vent de composante sud-ouest) il engendre des fortes précipitations sur tout le flanc ouest de la Corse, arrose abondamment les grands sommets corses et se transforme en un vent froid et sec sur la Corse orientale.
Les précipitations les plus élevées connues sont celles de Vizzavona et ses environs situés avec 1498 mm. Les plus faibles valeurs sont enregistrées sur le littoral aux îles sanguinaires près d'Ajaccio avec 450 mm et le plateau de Bonifacio avec 481 mm.
La fréquence des pluies est caractéristique du climat méditerranéen avec des étés peu pluvieux même si des orages violents peu éclatés notamment sur les zones montagneuses. De novembre à mi-avril il n'est pas rare de voir des massifs enneigés au-dessus de 1000 m. Les températures oscillent entre 5° et 8° en moyenne sur le littoral en hiver et entre 22° à 25° pour l'été. Evidement les zones montagneuses ont des températures qui diffèrent selon l'altitude. Précisons seulement pour le randonneur qu'il n'est pas rare de constater une brutale chute des températures même en été au-dessus de 1200 m due à un changement brutal du temps. Il est donc fortement conseillé au randonneur de ne pas se fier au climat du littoral et de se prémunir contre tout refroidissement brutal. 

Bibliographie

Ouvrages généraux – tourisme – gastronomie
- Le grand chemin, toutes les étapes du GR20 par le PNRC (Albiana)
- Corse, par A et F Rother (Arthaud) - Guide Bleu de la Corse (Hachette) - Guide pratique de la
Corse par Olivier Jehasse (éditions de la Marge, Ajaccio)
- La bonne cuisine corse, par Christine Schapira (éditions Solar)
Géographie – nature
- Parc naturel régional de la Corse, plantes et fleurs rencontrées, par Marcelle Conrad
- Roches et paysages de la Corse, par A. Gauthier (parc naturel régional et BRGM)
Histoire – archéologie – art :
- Histoire de la Corse, par Michel Vergé Francheschi (éditions du Félin)
- Arts traditionnels de la Corse, par Loviconi (Edisud)

Adresses utiles

- Office du Tourisme de la Corse Sud : Place Foch, BP. 21, 20176 Ajaccio tél 04 95
51 53 03 – fax 04 95 51 53 01
- Parc Naturel Régional de la Corse : 2 rue Major Lambroschini, 20000 Ajaccio tél 04
95 51 79 10 – fax 04 95 21 88 17

Privatiser ce voyage

Partez entre amis ou en famille aux dates qui vous conviennent.

Privatisation possible à partir de 6 personnes.

Demander un devis

Ce circuit ne correspond pas exactement à vos attentes ?

Créer un voyage sur mesure Voir tous les circuits en France

Vous aimerez aussi