Ruska, couleurs d'automne en Laponie finlandaise

Récits de voyages, Récits de l'équipe

En ce début septembre, nous sommes partis rejoindre la famille en laponie finlandaise pour la période de "Ruska", un moment connu de tous les finlandais pour les couleurs vives de l'automne très particulière à cette période de l’année : Le rouge, l'orange et le jaune de la végétation font flamboyer les paysages. Le voyage commence à Helsinki, où nous retrouvons le domicile familial de Laura, ainsi que son frère et ses parents. Nous traçons notre itinéraire pour rejoindre la Laponie lors d'une grande traversée de la Finlande par la route.

 

Roadtrip ©Guillaume Lorimier
Roadtrip ©Guillaume Lorimier

 

Sur notre route, nous faisons différents arrêts à des lieux bien particuliers en Finlande :

- Punkaharju, pour ses paysages au coeur des lacs et une petite baignade

- Koli, le sommet connu pour offrir un superbe point de vue sur les forêts et milles lacs finlandais. Ce paysage a inspiré plusieurs artistes finlandais, musiciens et peintres.

- et enfin Rovaniemi, où se trouve le village du Père Noël !

Finalement, nous avons rejoint les parents de Laura à Akaslompolo pour une semaine dans un chalet au coeur de la Laponie finlandaise, permettant un mix en télétravail avec l'équipe de Grand Angle, et les visites des environs.

 

Randonnée autour d'Akaslompolo ©Guillaume Lorimier
Randonnée autour d'Akaslompolo ©Guillaume Lorimier

 

Durant cette semaine dans la région du parc national de Pallas -Yllas, nous avons eu l'occasion de randonner sur de nombreuses tunturis, ces monts panoramiques érodés par les glaciers de la dernière période glaciaire. Les vues depuis ces sommets sont saisissantes et laissent le regard se perdre dans une immensité de forêts, lacs, rivières et marais.

'Tunturi' (mont érodé) à côté du village d'Akaslompolo ©Guillaume Lorimier
'Tunturi' (mont érodé) à côté du village d'Akaslompolo ©Guillaume Lorimier

 

Nous avons également suivi un parcours VTT, depuis le village d'äkäslompolo, au sein des forêts laponnes. On trouve alors d'harmonieux chemins composés de pierres, racines et souvent un petit tapis d'aiguilles de pins.

 

VTT à Akaslompolo ©Guillaume Lorimier
VTT à Akaslompolo ©Guillaume Lorimier

 

Sur les bords des chemins, il n'est pas rare de trouver de nombreuses baies : myrtilles, airelles, framboises mais également des champignons divers et variés. De nombreux refuges, "kota", huttes, moulins sont ouverts tout au long des chemins, ils permettent généralement de faire un feu, se reposer, et de sympathiser avec les randonneurs locaux !

 

Déjeuner à 'kota' ©Guillaume Lorimier
Déjeuner à 'kota' ©Guillaume Lorimier

 

On rencontre aussi régulièrement des rennes, car ces ongulés appartiennent à des éleveurs mais sont laissés en libertés pour un élevage purement extensif.

 

Renne sur la 'tunturi' ©Guillaume Lorimier
Renne sur la 'tunturi' ©Guillaume Lorimier

 

La viande de renne et le saumon font parties des mets finlandais à ne pas manquer, ils sont délicieux et font partis de la gastronomie locale.

 

Mets finlandais ©Guillaume Lorimier
Mets finlandais ©Guillaume Lorimier

 

Expérience de cabane sauvage : Les parents de Laura n'avaient jamais dormi dans une 'autiotupa' , ces cabanes ouvertes que l'on peut trouver dans les parcs et réserves de Finlande. Nous avons donc décidé de leur offrir une nuit insolite pour leurs 60 ans. La cabane choisie est située dans le parc national de Ylläs - Pallas au milieu de la fameuse traversée à pied de Hetta à Pallas. Nous sommes partis le mercredi après-midi du lac de Vuontisjärvi pour arriver à la cabane de Nammalakuru avant l'arrivée de la nuit. Sur la première partie, nous avons marché tout seuls... ou presque, car nous avons vu plusieurs groupes de rennes au bord du chemin. Quand nous avons rejoint l'itinéraire de Hetta - Pallas, nous avons croisé plus des gens : c'est la période où beaucoup de finlandais se rendent en Laponie pour faire ce trek et voir 'ruska ‘, les couleurs de l'automne. 

 

Randonnée vers la cabane ouverte de Nammalakuru ©Guillaume Lorimier
Randonnée vers la cabane ouverte de Nammalakuru ©Guillaume Lorimier

 

Dans les cabanes, il y a tout ce qu'il faut pour passer une bonne soirée : un poêle pour se chauffer, du gaz pour cuisiner, des casseroles et autres outils de cuisine... Si on veut un peu plus de confort, on peut choisir une cabane payante avec les matelas, oreillers et couvertures en plus. Après le repas de curry aux légumes et crêpes, nous avons observé le ciel en espérant voir les aurores boréales comme l'hiver 2 ans auparavant, dans la même cabane (cf article "en immersion dans la nuit polaire"). Malheureusement, le ciel était couvert cette fois, donc pas d'aurores. 

 

Cabane de Nammalakuru et 'Lettu' ©Guillaume Lorimier
Cabane de Nammalakuru et 'Lettu' ©Guillaume Lorimier

 

Le lendemain, nous avons marché jusqu'à Pallas sur un sentier magnifique : surplombant la forêt, avec la vue sur les autres tunturis et lacs autour. Nous avons terminé la journée de marche par l'expérience 'arctic saunaworld'. C'est un ensemble de différents types de saunas avec la possibilité de baigner dans le lac. Juste parfait pour se détendre après deux journées de marche !

 

Saunaworld ©Guillaume Lorimier
Saunaworld ©Guillaume Lorimier

 

Rencontres avec des partenaires : Laura a aussi profité du voyage pour rencontrer les 2 hôtels partenaires de Grand Angle : Seita et Ylläshumina. Les 2 hôtels sont construits en bois comme beaucoup de maisons typiques en Laponie. Les 2 hôtels louent des chambres et des petits chalets qui sont situés au bord du lac Äkäsjärvi. Ces 2 hôtels, qui travaillent avec Grand Angle depuis longtemps, sont des hôtels familiaux et parmi les premiers hôtels à Äkäslompolo. En rentrant à Seita, on a l'impression de rentrer dans une ancienne maison de campagne avec beaucoup de charme. En effet, l'une de deux salles à manger est une ancienne étable pour les vaches et on peut encore admirer les anciens outils pour l'activité agricole de l'époque dans sa décoration. Pour ceux qui cherchent à observer les aurores boréales, l'hôtel a installé des caméras sur le balcon qui filment le ciel. Chaque chambre dispose d'une télévision où les visiteurs peuvent surveiller le ciel sans forcément sortir toutes les heures.

 

Hôtel Seita à Akaslompolo ©Guillaume Lorimier
Hôtel Seita à Akaslompolo ©Guillaume Lorimier

 

L'autre hôtel Ylläshumina est un peu plus moderne au niveau de la décoration : c'est un mélange des architectures finlandaises et suédoises. Pour ceux qui ne veulent pas faire du ski de fond tous les jours, l'hôtel propose de découvrir des activités du Grand Nord avec leurs propres guides : motoneige, observation des aurores boréales en raquettes, tour en chien traineau ou visite d'une ferme de rennes entre autres… Les 2 hôtels ont un sauna, bien sûr, comme toutes les maisons en Finlande.

 

Chalets de Yllashumina ©Guillaume Lorimier
Chalets de Yllashumina ©Guillaume Lorimier

 

Pour finir cette immersion en Laponie finlandaise, nous avons pris un train de nuit direction Helsinki. Ce train est un peu particulier, il permet de transporter la voiture à l'arrière et de dormir dans une couchette en wagon !

 

Train à couchettes ©Guillaume Lorimier
Train à couchettes ©Guillaume Lorimier

 

Enfin, nous avons eu une demi-journée pour visiter un parc de Helsinki, sur l'île de seurasaari, accessible rapidement avec les vélos de la ville.

 

Visite d'Helsinki à vélo ©Guillaume Lorimier
Visite d'Helsinki à vélo ©Guillaume Lorimier

 

En bref, la période de septembre s'est avérée très agréable et même idéale pour découvrir la Finlande "hors-saison"

 

 

Partager l'article sur

newer

Vous aimeriez également